La région du lac Tchad: Vaste bassin humide.

Publié le par WALDARI WA AKHBAARA

lac-tchad.jpgimages-lac.jpg

La région du lac Tchad a subi des évolutions considérables au cours des derniers millénaires. Il y a 7 millions d'années, le lac s'étendait beaucoup plus au nord, et il a connu plusieurs périodes d'extension et de rétrécissement. A son maximum, sa superficie atteignait environ 400.000 km2, contre moins de 5.000 km2 actuellement. Toumaï a été découvert sur le site de Toros-Menalla, désormais aride. A l'époque, le paysage offert à Toumaï devrait ressembler au delta de l'Okavango, au Botswana. Les paléontologues ont découvert de très nombreux fossiles d'animaux confirmant que ce vaste bassin humide était peuplé d'animaux amphibies comme un cousin de l'hippopotame et plusieurs formes de crocodiles, dont un de 7 à 8 mètres de long. La présence de ces animaux confirme leur migration depuis l'Est africain. On a également découvert des restes de poissons-tigres, des perches du Nil et de nombreux vertébrés aquatiques, tortues et loutres, ainsi que des oiseaux habitués aux milieux humides, comme les cygnes et les canards. Cette région boisée comprenait également des zones herbeuses de type savane. Plusieurs centaines d'échantillons d'émail dentaire sont en cours d'analyse afin de déterminer le régime alimentaire des différentes espèces vivant dans la région.



soureces: www.lesechos.fr

Publié dans Societe

Commenter cet article