Un combat rangé opposant la famille du président Deby et la famille de l’ancien président Goukouni weddey à N’djamena a fait plusieurs morts et blessés.

Publié le par Hamid K.

Selon nos informations en provenance de N’djamena le combat s’est déroulé hier 20 Mars 2008 soir aux environs de 22heures heure locale.

 Tout s’est passé suite à une vive altercation entre le général Alifa Weddey, petit frère de l’ancien président Goukouni weddey et un colonel, cousin du président Deby. Ce dernier aurait insulté le général Alifa en le traitant de traître à la solde de la rébellion.

Le général Alifa Weddey aurait mal pris ces insultes et la bagarre éclate entre les deux hommes.

Le général  a enlevé son pistolet et tiré sur le colonel, cousin de Deby qui décédera sur le coup.

Quelques instants plus tard, toute la famille de Deby s’est rassemblée chez Haïga Deby, la sœur d’Idriss Deby Itno où ils se sont vu distribué des armes amenés par Oumar Deby (petit frère du président) directeur de la réserve stratégique des armées. Ils lancent un assaut chez le Général Alifa Weddey pour se venger, mais ce dernier n’étant pas rentré chez lui a pu prévenir sa famille.

La famille Deby arrive chez Alifa au quartier diguel et l’ordre est donné de tirer sur tous ce qui bouge.

C’est ainsi qu’ils ont ouvert le feu dans la maison et les cousins du Général ont répliqué avec des armes jusqu’à les repousser hors du quartier, les contraignant à abandonner un véhicule de marque  Toyota Corolla. 

 

Le bilan de cette macabre affaire est deux  morts et quatre blessés:

 

 - Un cousin de général tué et la fille du général âgée de 11 ans blessés gravement à la tête. 

 - Un mort et trois blessés dont un grave du coté de la famille Deby.

 

Cette douloureuse affaire illustre combien de fois que l’armée du Tchad est  une propriété privée du président et sa famille. Sinon comment comprendre que des individus parce qu’ils appartiennent à la famille présidentielle se servent de  la réserve militaire de l’état pour aller se venger leur mort ?

 

Que Dieu sauve les autres tchadiens des foudres de la famille Deby !

 

 

                                                  Une affaire à suivre….

 

 

 La rédaction

Publié dans Societe

Commenter cet article