Tchad : Les rebelles occupent la localité de Adé !

Publié le par Hamid K.

 

 

Combats rebelles-armée dans l'extrême est du Tchad - Afp

Des combats ont éclaté mardi matin dans l'extrême est du Tchad entre des rebelles et l'armée, deux mois après l'offensive ratée qui a failli renverser le président tchadien Idriss Deby Itno à N'Djamena, ont affirmé à l'AFP des responsables de la rébellion.

 

"Il y a des combats vers Adé (localité frontalière du Soudan) et ils sont toujours en cours", a déclaré Ali Gadaye, le porte-parole de l'Alliance nationale (AN) qui rassemble la plupart des groupes armés hostiles au président Deby.

"Les forces gouvernementales sont arrivées, elles nous ont attaqué, nous avons attaqué à notre tour et nous occupons maintenant Adé", a ajouté un autre responsable rebelle qui a requis l'anonymat, joint sur téléphone satellitaire depuis Libreville.

Aucun responsable de l'armée n'était joignable dans l'immédiat.

Les 2 et 3 février, après avoir traversé le pays en provenance de leurs bases arrière soudanaises en moins d'une semaine, les rebelles tchadiens avaient attaqué N'Djamena, acculant le président Deby dans son palais.

Ce dernier les avait repoussés in extremis, notamment avec un soutien militaire de la France.

Publié dans Actualités

Commenter cet article