Arche de Zoé - Le Soudan va poursuivre les Français

Publié le par Hamid K.

Le Soudan va lancer des mandats d'arrêt internationaux pour trafic d'enfants contre les six humanitaires français de L'Arche de Zoé graciés lundi par le président tchadien Idriss Déby. Selon la ministre soudanaise des Affaires sociales, Samia Ahmed Mohamed, 18 des 103 enfants concernés par l'affaire étaient des Soudanais.

Sitôt libérés, les membres de l'Arche de Zoé font de nouveau l'objet de poursuites. Le Soudan, par l'intermédiaire de la ministre des Affaires étrangères, a annoncé qu'il allait pousuivre les six humanitaires français de L'Arche de Zoé graciés lundi par le président tchadien Idriss Déby. 18 des 103 enfants que l'association voulait emmener illégalement du Tchad en France l'an dernier étaient des Soudanais.

"Un groupe de juristes soudanais va porter plainte contre les kidnappeurs pour un crime pour lequel ils n'ont pas été jugés - trafic d'enfants", a précisé lSamia Ahmed Mohamed. Le Soudan va demander à Interpol de diffuser des mandats d'arrêt.

Des dommages et intérêts seront réclamés pour les familles des enfants, a dit Samia Ahmed Mohamed, qui n'a pas caché son "étonnement" après la libération des six travailleurs humanitaires. "Il est clair que le procès a été une parodie et qu'il y a eu un marché entre les deux pays (France et Tchad). Les victimes ont été les enfants", a-t-elle poursuivi.

La France, par principe, n'extrade pas ses ressortissants

source: francesoir

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article