La Russie demande des efforts internationaux pour calmer le conflit Soudan-Tchad

Publié le par Hamid K.

 




La Russie a appelé jeudi les  Nations unies et l'Union africaine (UA) à intensifier leurs  efforts de médiation dans le conflit opposant le Soudan et le  Tchad au sujet des récentes attaques transfrontalières.   "Moscou est préoccupée par la reprise des violences entre le  Tchad et le Soudan", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.  

     "La Russie soutient les efforts des médiateurs internationaux  dont l'ONU et l'Union africaine pour stabiliser la situation dans  la région et elle demande davantage de mesures pour empêcher par  la voie politique que de nouvelles violences n'éclatent", précise  le document.  

     Le président tchadien Idriss Deby et son homologue soudanais  Omar el-Béchir ont signé un accord de non-aggression en mars,  s'engageant à mettre un terme au conflit qui dure depuis 5 ans  entre les deux pays.  

     Mais les tensions se sont aggravées dans la région ces  dernières semaines après une série d'attaques aériennes et  terrestres des forces du gouvernement soudanais et des milices  alliées contre des villes et des villages de l'ouest du Darfour  alors que les rebelles tchadiens combattent également les forces  de leur propre gouvernement dans la région. 


source: Xinhua

Publié dans Actualités

Commenter cet article