Oki Mahamat Yaya Dagache est de nouveau à la mode !

Publié le par Hamid K.

Parmi les nouveaux généraux promis hier, on distingue Oki Dagache est le seul Général de Corps d’Armée. Décidément, le Général Oki est de nouveau à la mode auprès de Déby. Il semble qu’il récolte comme les autres « bunkerisés » les fruits de son courage lors de la dernière attaque de N’djaména. Il parait que Deby récompense tous ceux qui ont eu le courage de rester avec lui à la présidence, le 02 et 03 février dernier. Long temps proche de Deby, Oki a été tombé en disgrâce auprès de son patron aprés  l’épisode de prise des becs avec l’oncle du président, le fameux Mahamat Saleh Brahim en 2006. A l'époque Il a été sèchement démis de ses fonctions de directeur de cabinet militaire du président. Quelques mois aprés, il refuse d’aller à Bangui en 2007, alors qu’il est nommé Ambassadeur du Tchad en RCA. Après une courte période de disette, il a été recasé conseilleur spécial à la présidence. Juste après le retrait de rebelles, le bruit a couru qu’il serait nommé chef d’état major général des armées mais on sait que c’est le général Nguelemine qui a été nommé. Cette nouvelle promotion à un étoile du président lui-même, peut elle être interpréter comme un signe avant coureur d’un possible retour de l’ancien chef d’état major de GUNT sur ces anciennes terres.  A suivre……….lire ci dessous l'article sur le scandale OKI-MSB

***************************************************************************

OKI DAGACHE MAHAMAT YAYA NE PAS N’IMPORTE QUI…..

(04/09/06)C’est avec un grand étonnement que nous avons appris les injures grossières du pleutre général Mahamat Saleh Brahim proférés à l’encontre du général Oki Dagache Mahamat Yaya.
Décidément, le ridicule ne tue pas au Tchad.

Le général froussard Mahamat Saleh Brahim(dong), connu pour son insolence méprisante à l’égard des officiers supérieurs de l’armée nationale tchadienne, a tenté cette fois-ci d’offenser le général Oki Dagache Mahamat Yaya et à travers lui toute sa communauté.

N’eut été le régime mafieux et clanique de son neveu Idriss Deby, il ne pouvait même pas s’asseoir dans le même ombre que le général Oki Dagache Mahamat Yaya.

En effet, Oki Dagache Mahamat Yaya ne pas n’importe qui, il a un passé glorieux. Il est très connu par les tchadiens de tout bord. Il n’a jamais été parachuté au poste de responsabilité comme « l’oncle national » le général Dong.
Le général Dagache est réputé pour son franc parler hors du commun, doté d’une intrépidité et d’un courage sans faille.
Il a servi tous les régimes successifs avec professionnalisme et loyauté. Offenser un haut cadre militaire comme Oki Dagache Mahamat Yaya, c’est porté atteinte à tous les officiers qui l’ont côtoyé.
C’est que le Dong ignore, Dagache n’est pas de nature à se rabaisser ou faire des bassesses devant qui que ça soit, comme le font certains officiers supérieurs devant les caprices puérils de Mahamat Saleh Brahim.

S’il est vrai que certains officiers supérieurs sont abêtis à la solde du couard Mahamat Saleh Brahim, Oki ne pas de cette variété. En tout cas, tout le monde suit avec passion cette affaire. Si le vrais Dagache n’a pas changé il ne sortira pas la tête baissée de cette indigne affaire. Jamais l’honneur de Dagache et à travers lui de sa communauté a été bafoué de la sorte.
Ceux qui croient à l’aune de démenti et à la prestation de serment sur le coran n’ont que une vision étriquée en la personnalité du poltron Mahamat Saleh Brahim.
Ce sinistre individu est d’une lâcheté indescriptible. Il est l’homme le plus peureux parmi tous les combattants de la deuxième armée de Frolinat. Depuis l’arrivée de Deby au pouvoir il a eu comme mission précise de s’occuper personnellement de la communauté Gorane, afin de leurs faire payer le « DIA » des Bidyats qui sont mort dans la guerre entre le FANT et le MPS. Pour cela il a droit d’utiliser tous les moyens possible et imaginable pour humilier et opprimer cette communauté.

En réalité, à travers ces injures à l’encontre du général Oki Dagache, le pusillanime Mahamat Saleh Brahim, s’attaque indirectement à tous les officiers supérieurs gouranes, qui rappelons les ont eu sa peau dans le bras de fer qui les a opposé.

Evidement, toute chose a son temps. Sinon comment peut on imaginer un jour que le tout puissant Mahamat Saleh Brahim puisse être révoqué dans des conditions aussi humiliantes par son ivrogne neveu Idriss Deby.

Rappelez vous les humiliations que Mahamat Saleh Brahim a fait subir il y a quelques années à Danaye Dakou, celui qui est aujourd’hui à l’origine de sa déchéance. Ce vrai que les époques ont changé. Dong doit comprendre que la conjoncture politique n’est plus favorable à lui. Son neveu mesure mieux que lui l’état de faiblesse de son régime. Il n’est plus en mesure sauver l’honneur de son « oncle national ». Eh oui ! Telles sont les péripéties de la vie !


Par contre, il est temps pour que les officiers disent non à l’humiliation et aux délires, car l’heure est grave, à travers ces injures c’est la communauté gourane tout entière qui est offensée. Le temps est venu pour que chacun d’entre nous puisse tiré les conclusions qui s’imposent, car nous sommes tous blessé dans notre amour propre.



Kalimi Ordou
ordoumi@yahoo.fr
N’djamena

 

Commenter cet article

Waou ce vraimnt chokan 15/03/2011 13:55