L’ancien Premier ministre soudanais chez le président tchadien

Publié le par Hamid K.

Le Président Idriss Deby Itno a reçu pendant plus d’une heure, lundi, l’ancien Premier ministre soudanais Sadeq El Mahdi, qui a proposé ses bons offices pour le retour de la paix entre N’Djaména et Khartoum, a-t-on appris de sources officelles dans la capitale tchadienne

Sadeq El Mahdi, par ailleurs leader du parti Oumma, un des poids lourds de l’opposition soudanaise, a pendant cet entretien proposé ses bons offices pour ramener la paix entre les Présidents El Béchir et Déby Itno, proposition que le chef de l’Etat tchadien a promis d’étudier, selon les sources.

M. Sadeq El Mahdi, qui dit « diriger un des plus grands partis du Soudan », a déclaré qu’il ne pouvait « rester indifférent à la tension actuelle entre son pays et le Tchad », a indiqué le service de presse de la Présidence à N’Djaména.

Le leader de l’opposition soudanaise était accompagné lors de cet entretien, par l’ambassadeur du Tchad à Khartoum, M. Bahradine Haroun.

La visite de El Mahdi intervient une semaine après la reprise d’accusations mutuelles entre les deux voisins.

Le Président tchadien qui recevait une partie de l’opposition, la semaine dernière, avait déclaré qu’il s’attendait à "une attaque rebelle dans les deux jours", pointant encore un doigt accusateur sur Khartoum.

Entre-temps, les médias officiels ont diffusé à profusion une prétendue communication entre le leader de la rébellion tchadienne, le général Nouri et le patron des services spéciaux soudanais, Salah Abdallah Bauch.

Dans cette communication que les services spéciaux tchadiens auraient interceptée, le patron des renseignements soudanais pressait le général Nouri de lancer les offensives sur N’Djamena.

La rébellion et les autorités soudanaises ont dementi l’existence d’une telle communication. De son côté, Khartoum a accusé l’aviation tchadienne d’avoir "bombardé un village soudanais".

La démarche de Sadeq El Mahdi est la première du genre, venant des milieux politiques soudanais.


source: APA

 

Publié dans Actualités

Commenter cet article