Aux Ouddaiens de choisir entre Youssouf Saleh Abbas et Ibni Oumar Mahamat Saleh

Publié le par Hamid K.

Par le Dr. Abdel-aziz Kodok




L'ex- Premier Ministre Dr Kassiré  Kamakoyé Abdelgadir avait , peut être, raison d'avoir peur des opposants qui rentrent au pays dans le cadre des accords de réconciliation. Il n'est, peut être, pas seul dans cette phobie. La plupart de l'entourage présidentiel et les membres du cabinet font souvent sabotage à toute tentative de paix. La responsabilité de non-application de ces accords souvent partagés.

En juillet 2007, et  Lors de la visite à N'djamena de la délégation de l'opposition conduite par l'ex- Président Goukouni Weddye ; Kassiré était très furieux, agité et en mauvaise humeur. Le Président Deby était plus enthousiaste et accueillant que lui. A l'époque kassiré pensait que  son prédécesseur le brillant  et le plus populaire Dr Fidel Moungar  Abdelkérim Secrétaire général d'Actus, et qui a été démocratiquement élu par la conférence nationale souveraine en 1993 pourrait prendre sa place, si un tel accord fut conclu ! Erreur de calcul ou ignorance de certains fondamentaux de l'exercice du pouvoir ? Le docteur en droit, Kassiré s'est trompé, un calcul que Deby ne se tromperait facilement car l'adversaire du pouvoir ne vient pas souvent de loin mais bien de très près. Voilà ce qui s'est advenu par la suite.
Le tout nouveau Premier Ministre Youssouf Saleh Abbas état l'un de collaborateurs de Kassiré , il est rentré au pays il y a deux ans dans le cadre d'une réconciliation assurée par le président gabonais Omar Bongo. L'Homme est originaire du Ouaddai géographique comme Ibni Omar Mahamat Saleh, enlevé dans la nuit de 2 au 3 février 2008 et qui depuis lors porté disparu.
Depuis cette disparition, la population d'Ouddai géographique rejoint en masse l'UFCD, une opposition politico-militaire composée essentiellement des ethnies issues d'Ouddai géographique, et regroupera d'autres issues de Guerra ,chairi Baguirmi , Bahar el Ghazal et le sud. Si ce front est officiellement déclaré, Idriss Deby n'aura en réalité aucune carte viable à jouer. Est-ce la désignation de Youssouf Saleh Abbas au poste de Premier Ministre compensera –t-elle les Ouddaiens de la disparition de Ibni Omar Mahamat Saleh ? Est-ce Youssouf Saleh Abbas tiendra-t-il le coup aux combines dangereuses d'Idriss Deby et sortira sain et sauf ? Peut-t-il être capable de faire éclater le front élargi de l'UFCD en cours de réorganisation? Les jours à venir répondront à ces questions…….
 
A suivre prochainement:
 Ces postulants en armes. Qui sont-t-ils ? Quels sont leurs atouts ? Peuvent-t-ils remplacer Idriss Deby Itno ?  Mahat nouri, Ahmat Soubiane, Mahamat Nour Abdel karim, Timane Erdimi, Abdelwahid aboud, Adouma Hassaballah:/Fizani/Jerma, Abdelkerim Adoum Haggar. Choua Dazi.
Ces dignitaires dont les ambitions en sommeil. Qui sont-t-ils ? Quels sont leurs marges de manœuvres  ? : Mahamat Ali Abdallah , Tom Erdimi, Mahamat Saleh Alnadif, Doausa Deby, Fidel MOngar, Adoum Younousoumi.Abdelrahim Bahar.

Dr. Abdel-aziz Kodok
Président de la CPR


Source : Dabio.net

Publié dans Politique

Commenter cet article