Tchad : Echec des Négociations à Tripoli entre RFC et Gouvernement

Publié le par Hamid K.

Par Tahir Bechibo

On Croyait que Le groupe D’Okormi et Adoum Togoye allait convaincre le RFC de Timan Erdimi ce matin, et préconiser pourquoi pas leur entrée dans le Gouvernement de Youssouf Saleh Abbas. Mais non, c’est sans compter avec l’intransigeance du RFC. Adoum Togoye et Okormi ont semblé prêché dans le désert. Les Frères Erdimi et compagnie ont lancé un message fort à ceux qui veulent travailler avec eux. Ils réclament le Poste de premier Ministre et 10 Ministère pour leur mouvement. Ils réclament le dédommagement de tous leurs combattants et Martyrs.

Le premier Ministre va entamer son mandant sur cette information qui présage des tensions. Le RFC va soit regagner l’Alliance Nationale à la satisfaction des Tchadiens, ou faire mouvement seul en comptant toujours sur le ralliement des rares parents qui côtoient Deby. Ce qui est certains, les Soudanais vont se précipiter à Tripoli pour récupérer la délégation du RFC pour préparer une grande offensive que doivent gérer Youssouf Saleh Abbas et Idriss Deby.
Le comportement du RFC s’explique par les déclarations de Deby au plus fort de combat de Ndjamena en Février 2008. Deby avait dit aux Groupe des sages Zaghawa qu’il faut qu’ils fassent tout pour faire rentrer le RFC ; Il disait qu’il était prêt à leurs donner même le poste de premier Ministre, pourvu qu’ils rentrent. Avec cet échec, quel sera la réaction de ces sages.

Du Coté du Terrain les informations les plus sures font état d’un renforcement important des différentes composantes de l’AN, surtout l’UFCD qui a reçu hommes et surtout matériels important des soudanais. La guerre n’est pas finie et les heures qui suivent seront un baptême redoutable au nouveau gouvernement.

Tahir Bechibo
Tahirbechibo@yahoo.fr

Publié dans Actualités

Commenter cet article