Réactions des rebelles: La nomination de YSA est un "non événement" pour Nouri et Adouma Hassaballah nous apprend son amitié d'enfance

Publié le par Hamid K.

Réaction de différentes parties à la nomination d'un nouveau Premier ministre

Les rebelles tchadiens réagissent différemment à la nomination de Youssouf Saleh Abbas par le président Idriss Deby en tant que nouveau chef du gouvernement, selon les propos recueillis par la radio africaine Afrique No. 1.

Pour le général Mahamat Nouri, leader de l'Alliance nationale tchadienne (ANT), cette nomination ne changera rien à la politique conduite par Idriss Deby. "Je ne pense pas que le régime actuel puisse changer fondamentalement de politique. Qu'il soit Youssouf Saleh Abbas ou un autre, rien ne pourra changer ... Pour moi c'est un non événement", a-t-il dit.

En ce qui concerne l'Union des forces pour le changement et la démocratie (UFCD), elle préfère voir la marge de manoeuvre que le président Deby donnera à son nouveau chef de gouvernement.

Toutefois, le coordonnateur de ce mouvement rebelle, le colonel Adouma Saballah salue la nomination d'un homme qu'il qualifie de compétent.

"C'est un ami d'enfant, on a grandi ensemble, nous étions dans le même quartier...c'est quelqu'un qui est doué pour faire une politique de rassemblement pour tous les fils du Tchad. Mais tout cela dépendra de l'orientation politique que lui donnera Deby", a- t-il déclaré.

Quant au rassemblement des forces pour le changement (RFC), il affirme attendre le nouveau programme politique du nouveau Premier ministre. Le RFC est d'ailleurs engagé en ce moment dans un processus de négociation séparée avec le régime de N'Djamena.



Source: XINHUA; Jeuneafrique.com

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article