Situation toujours très instable dans l'est du Tchad

Publié le par Hamid K.

ONG et agences de l’ONU ont décidé de suspendre pour deux jours leurs activités humanitaires au Tchad après la mort hier dans l'est du pays d’un humanitaire français qui travaillait pour l’organisation humanitaire Save The Children. Ce sont des « coupeurs de routes », des hommes armés inconnus qui ont ouvert le feu sur le travailleur humanitaire. L'enquête n'a pas encore déterminé s'il était explicitement visé par cette attaque, mais ce fait grave révèle une fois de plus l'insécurité permanente dans cette région du Tchad.
Bruno Angsthelm, chargé de mission pour le Tchad au CCFD revient pour nous sur la situation actuelle dans cette région du Tchad :
"Actuellement il semble que l'on soit dans une période de transition où les positions sont figées..."  Sur Radio vatican

Publié dans Actualités

Commenter cet article