USA 2008 : Obama à deux pas de la Maison blanche. Bravo !

Publié le par Hamid K.

Obama à deux pas de la Maison blanche. Bravo ! Il est difficile d'arrêter l'histoire. Ceci est vrai pour Obama. Quel politicien mon Dieu !
Par Martin Stéphane Fongang

Une nouvelle page de l'histoire des États Unis est entrain de se réécrire devant nous avec la possibilité qu’Obama devienne le prochain président des États-Unis et du même coup l’homme le plus puissant au monde. Ceux qui n'y croient toujours pas encore doivent bien se tenir. Rien n'est encore gagné en novembre pour Obama, mais les signes forts se présentent et Mc Cain doit être très nerveux en ce moment, d’autant plus qu’il n’a pu profiter des périodes troubles d’Obama.

 


Quant à Hillary, c'est l'énergie du désespoir qui l’anime actuellement. Même si elle a promis de continuer, tout porte à croire qu’elle doit être en profonde réflexion sur son avenir dans cette campagne et pourrait se retirer dans les prochains jours. D’ailleurs presque  tous les experts et analystes avertis de la politique des  Étas Unis arrivent  à la conclusion que l'avance en délégués dont dispose le candidat Obama devrait logiquement lui donner l'investiture et faire pencher les superdélégués en sa faveur. «Elle est cuite», titrait cruellement le New York Post. «Cette course à l'investiture est terminée», a dit de son côté George Stephanopoulos, de l'émission Good Morning America. «La campagne peut continuer, mais la bataille est terminée: Obama est le candidat démocrate à la présidence», a affirmé au New York Times Robert Shrum, stratège démocrate qui fut proche conseiller électoral d'Al Gore et de John Kerry. «La décision maintenant pour elle est de savoir comment elle veut y mettre fin.». Qui plus est l'ex-première dame a subi un coup dur symbolique, hier, avec le revirement de l'ancien sénateur George McGovern, candidat à la présidence en 1972 et ami proche du couple Clinton, qui a appelé Hillary à se retirer de la course. La semaine dernière déjà, Joe Andrew, un superdélégué, avait changé de camp pour soutenir Obama.


Ainsi la pression se ferrait de plus en plus grande pour qu’elle se retire. D’autres sources indiquent qu’on négocierait la Vice présidence pour elle. Pour le moment elle verra si l'argent continue à rentrer car rien n’indique qu’elle ait encore les moyens de ses ambitions.  Elle manquerait d'argent car après avoir consenti en février un prêt sur ses fonds personnels de cinq millions, elle a dû de nouveau mettre la main à la poche en avril à hauteur de 6,4 millions pour maintenir à flot sa campagne, a indiqué son équipe de campagne. Sa performance déprimante en Caroline du Nord et en Indiana, qui étaient les deux derniers grands États à tenir des primaires, risque de refroidir les donateurs à son égard.


Obama de son côté, malgré le traitement subi de la part des medias a réussi à remporter la Caroline du Nord par une victoire très convaincante et n'a perdu l'Indiana que par seulement deux %
pourcents. Pourtant la semaine dernière personne ne vendait chère sa peau. Ce génie de la politique a su reconnecter son discours et capter l'attention et surtout inspirer le changement dont il incarne depuis le début de la course à l'investiture démocratique pour la présidence américaine de novembre prochain.

 

Après donc ces résultats très convaincants qui confirment presque Obama comme le candidat démocrate à être valider lors de la convention démocrate de Denver en août prochain, Mc Cain doit changer de discours car il souhaitait affronter Hillary. Les résultats de la Carolines du Nord et l’Indiana ont aussi montré que la campagne négative donc le but avoué est d’anéantir les chances du candidat Obama ne marche tout simplement pas. Les américains ont compris. Les étasuniens croient désormais à la sincérité et à l'honnêteté du candidat Obama. Et comme affirme David Axelrod,  principal stratège de la campagne d'Obama. «Il ne fait pas de doute que la ligne d'arrivée est en vue.»


Quant à moi, je dis Viva Obama !




Martin Stéphane Fongang









Source: www.icicemac.com

Commenter cet article