USA : Les morts en Irak sont incinérés dans un crématoire pour animaux

Publié le par Hamid K.

Morts au combat en Irak : le crématoire du scandale

Par  RFI

 

 

Le Pentagone secoué par un nouveau scandale : Robert Gates, secrétaire américain à la Défense, a réclamé vendredi, une enquête sur la crémation de soldats américains tués au combat. Leurs corps ont été incinérés dans des installations dédiées à la crémation d'animaux de compagnie.


Les cercueils des soldats américains tués en Irak à
leur arrivée sur la base aérienne de Dover dans le
Delaware. (Photo : AFP)



« Les familles des morts reçoivent les sincères excuses du secrétaire à la Défense », a déclaré, vendredi, le porte-parole du Pentagone.

Ce sont les informations d'un responsable militaire qui ont fait éclater le scandale. Cet officier s'était rendu à la morgue de la base de l'US Air Force à Dover - où arrivent les corps de soldats américains tués à l’étranger - pour rendre hommage à un des leurs tombé en Irak. En arrivant au crématoire, il découvre alors le nom de l'installation : « Service de crémation pour animaux de compagnie ». Choqué, l'officier envoie un courriel, photo à l'appui, au Pentagone.

Le candidat républicain à l'élection présidentielle, John McCain, a exigé immédiatement l'ouverture d'une enquête.

Si le gouvernement Bush dit ignorer combien de soldats ont été incinérés dans le crématoire de Dover, le directeur de l'établissement a estimé leur nombre à environ deux cents.

Embarrassé, le Pentagone affirme ne détenir aucune preuve que des soldats aient été effectivement incinérés dans la même installation que celle utilisée pour les animaux. Son porte-parole estime tout de même que les héros de l'Amérique méritent d'être traités mieux que cela.

De son côté, l'armée américaine a mis un terme à son contrat avec le crématoire en question.

Commenter cet article