Nigeria : 100 morts dans l'explosion d'un oléoduc

Publié le par Hamid K.

Une centaine de personnes ont été tuées, jeudi, dans l'explosion d'un oléoduc qui traverse les faubourgs nord de Lagos, la capitale économique du pays.

Selon l'agence Reuters, l'oléoduc aurait été éventré par un engin des travaux publics travaillant à la construction d'une route, une version que refuse pour l'instant de corroborer la police.

L'explosion a provoqué un incendie qui a rapidement gagné les habitations et écoles des alentours. La plupart des victimes, parmi lesquelles figurent des enfants, ont été tuées dans la bousculade provoquée par les flammes.

« Quelque 100 personnes ont été confirmées décédées dans l'explosion. Nous avons transporté également près de 20 autres à l'hôpital général d'Ikeja », a déclaré à l'AFP le responsable de la Croix-Rouge Sule Mekudi, qui se trouvait sur place.

L'incendie, bien qu'il ait décru en intensité, n'était toujours pas maîtrisé en fin de journée, jeudi, et la tombée de la nuit a forcé les secouristes à se retirer jusqu'à vendredi.

Principal producteur de brut d'Afrique, le Nigeria est aux prises, plusieurs fois par année, avec des accidents de ce genre, souvent provoqués par les pillages qui alimentent le marché noir, mais aussi par le mauvais entretien des oléoducs qui traversent les zones peuplées.

En décembre, l'incendie d'un oléoduc a fait 45 morts dans un autre faubourg de Lagos et 250 personnes ont péri dans les mêmes circonstances un an plus tôt, dans le même secteur.

 


Radio-Canada.ca avec
Reuters


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article