Barack Obama prêt à être investi par les démocrates

Publié le par Hamid K.

LEMONDE.FR avec AFP et AP

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Barack Obama s'apprête à annoncer mardi 20 mai sa victoire contre sa rivale Hillary Clinton pour obtenir l'investiture démocrate, a-t-il dit samedi soir au cours d'une réunion de levée de fonds dans l'Oregon. Prédisant sa victoire dans la primaire organisée dans cet Etat tandis que Mme Clinton est donnée gagnante dans le Kentucky, M. Obama a déclaré : "nous serons en mesure de dire que nous avons gagné la majorité".

Il devrait faire cette annonce mardi depuis l'Iowa, le premier Etat qui s'était prononcé, le 3 janvier, dans le processus des primaires, choisissant M. Obama. Mais cette visite n'est pas seulement symbolique et vise à faire basculer l'Iowa du côté des démocrates dans la perspective de l'élection générale de novembre. M. Obama a expliqué qu'il espérait que sa victoire attendue dans l'Oregon, où 52 délégués sont en jeu (51 dans le Kentucky), lui permettrait de "passer la barre" de la majorité de délégués simples, soit 1 627. Selon les responsables de campagne du sénateur de l'Illinois, il ne lui manque plus que 17 délégués simples pour y parvenir.

Il faut atteindre 2 025 délégués pour obtenir l'investiture démocrate à la convention nationale du parti à Denver fin août, mais ce chiffre comprend aussi les "super délégués". Au nombre de 800 environ, ces derniers, des responsables du parti, sont libres de leur vote. Une majorité de ceux qui se sont prononcés soutient M. Obama.

HILLARY CLINTON COMPTE RESTER DANS LA COURSE JUSQU'À 3 JUIN

L'ancienne First Lady n'a pas manifesté d'intention de se retirer de la course à la Maison blanche, alors même que son retard sur Obama est désormais impossible à remonter. Elle a au contraire assuré vouloir rester dans la compétition jusqu'aux dernières primaires, le 3 juin dans le Montana et le Dakota du Sud. La sénatrice de New York défend sa candidature en soutenant que ses victoires dans les grands Etats font d'elle une meilleure candidate face à John McCain.

Mais les bailleurs de fonds des deux candidats commencent à se concerter en vue de l'échéance de novembre, selon l'édition dominicale du
Washington Post. Tout en continuant de soutenir Mme Clinton, Mark Aronchick, un avocat de Philadelphie qui fait partie des personnalités qui lèvent le plus de fonds pour sa campagne, a ainsi expliqué au quotidien que c'était en se concertant que "le parti avait une chance de se réunifier de manière complète et rapide".

John McCain s'en est pris sur un mode ironique aux démocrates lors de son apparition dans l'émission "Saturday Night Live." Pour lui, les démocrates ne devraient pas dépêcher de choisir entre Barack Obama et Hillary Clinton. Pour sa part, Mike Huckabee s'est dit prêt, lors de l'émission de NBC "Meet The Press" à être sur un ticket républicains aux côtés de John McCain.

Commenter cet article