Quand le climat menace la paix

Publié le par Hamid K.

Les changements climatiques s’imposent comme le principal facteur d’insécurité dans le monde. Thema enquête sur Arte,  Mardi 20 mai, 21 heures.

Ce n’est pas de la science-fiction car déjà aujourd’hui les tensions montent là où les effets du réchauffement climatique se font sentir.

En Afrique, le lac Tchad, source de nourriture pour environ 20 millions de personnes, risque de disparaître en vingt ans, si rien n’est fait. Au Bangladesh, les inondations et la montée du niveau de la mer chassent déjà par millions les populations côtières vers la misère des bidonvilles de la capitale Dacca. La question des réfugiés climatiques se pose : ils pourraient être 150 millions en 2050. Où vont-ils aller ?

La fonte de la banquise ouvre une nouvelle mer aux convoitises des pays riverains : l’accès à d’importantes réserves de gaz naturel et de pétrole risque de devenir source de tension, notamment entre la Russie et le Canada.

Dans la célèbre académie militaire de Westpoint, aux Etats-Unis, la question est prise très au sérieux. Des formations spécifiques ont été mises en place, notamment après que le cyclone Katrina ait montré à quel point même les pays riches sont vulnérables face aux aléas de la météo. Dans une alternance de reportages et d’analyses de grands experts internationaux, l’enquête menée par Arte nous met face à une réalité dure à voire, indispensable à comprendre. C’est un défi qui s’impose à l’humanité toute entière.

 

Source : Metrofrance.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article