Mise au point de Monsieur Abbas Kayangar au Site Waldari

Publié le par Hamid Kelley

« D’ailleurs, nous savons que l’appellation «résistance nationale» est un coup de communication d’un certain (ndlr: Abbas Kayangar)  Le Gars de Mandoul, cyber-opposant très actif en 2006-2007, le premier à dire et insister dans ses écrits qu’il n’existe pas de rebelles mais plutôt de résistants partout au Tchad. Il a probablement retrouvé la raison en ouvrant les yeux sur la réalité des fléaux de la rébellion Tchadienne et a cessé de soutenir ce qu’il était le premier à appeler la résistance nationale. Il est déçu à raison! »

Je viens calmement par cette note faire observer à vous, confrères de Waldari, que c’est en ajoutant votre propre note de la rédaction dans l’article de Joe Al Kongarena intitulé « Quelle est l’utilité de l’opposition armée au Tchad? », paru sur votre site en date du 20 mai 2008 qu’à tord, vous m’attribuez l’identité d’une autre personne physique distincte de moi à savoir Le Gars de Mandoul. L’original de l’article sur www.librafrique.com ne contient pas cette brume d’identités. Le Gars de Mandoul fut un grand dénonciateur des sorties autoritaires d’Idriss Deby. Il a écrit et fait de brillants analyses appréciées et reconnues parmi les opposants à Deby. Cependant, il demeure un être physiquement distincts de moi. En effet, le Gars de Mandoul n’est pas Abbas Kayangar comme vous le présentez.  J’ai écrits en 2006-2007 sous le pseudonyme de Beyadji Moussa pour la simple raison qu’à l’époque, j’avais des engagements au sein des Nations Unies qui m’interdisent de signer mes articles avec mon vrai nom. Depuis 2007, mon identité a été révélée par Alwihda. Quel sera alors mon intérêt aujourd’hui d’utiliser le sobriquet d’une autre personne en l’occurrence mon ami, Le Gars de Maondoul? N’est-ce pas Le Gars de Mandoul continue de signer ses écrits sous son nom de guerre alors que cela fait bientôt deux ans que je signe sous ma vraie identité en plus de monter une photo de moi ? Laquelle photo est disponible permanemment sur le site Librafrique.com
Il serait injuste pour moi de prendre les mérites de quelqu’un d’autres bien que j’apprécie et je partage un bon nombre d’opinions exprimées par Le Gars de Mandoul

Je voudrais tout sereinement et simplement vous faire observer cette confusion peut-être due à la coïncidence de vos repères temporaires et de vos données d’archives. Je vous prie de corriger votre note de la rédaction m’attribuant l’identité d’un autre confrère. Je vous demande également de publier ma précision afin que ceux qui m’ont déjà pris pour un autre en lisant sachent que je suis officiellement Abbas Kayangar, partisan d’un Tchad de droits.

Abbas Kayangar

Montréal Canada

Commenter cet article