Obama, Oussama : même combat, selon Fox News

Publié le par Hamid Kelley

Par Awa Traoré / afrik

Blague douteuse de la chaîne américaine sur le nom du terroriste et celui du sénateur démocrate


Une journaliste de Fox News a fait une blague où elle explique que, « si nous le pouvions », Barack Obama et Oussama Ben Laden seraient tués. C’était après qu’elle en a fait un lapsus en appelant le sénateur de l’Illinois Oussama. Ce n’est pas la première fois que Barack Obama souffre d’une confusion avec le chef terroriste, auteur des attentats du 11 septembre 2001 de New York.

La bourde d’Hillary Clinton a laissé des traces. La sénatrice de New York avait expliqué qu’elle restait en course dans les primaires démocrates notamment parce qu’en juin 1968 Robert Kennedy avait été assassiné. Une annonce que certains avaient interprétée comme un désir secret qu’il arrive malheur à Barack Obama, son rival pour l’investiture. S’exprimant le 25 mai sur la déclaration de l’ancienne première dame, qui s’est excusée, une éditorialiste de Fox News explique que « certains l’interprètent comme une hypothèse que quelqu’un puisse abattre Ossama ».

L’autre journaliste du plateau signifie à Liz Trotta qu’il s’agit d’« Obama » et non « Ossama », le nom anglais d’Oussama. Elle se reprend mais enchaîne sur une blague en déclarant : « Enfin... les deux si nous le pouvions ! ». Une référence à son précédent « mettre à terre » qui vaut, selon elle, aussi bien pour le sénateur de l’Illinois que pour Oussama Ben Laden, auteur des attentats du 11 septembre qui avaient endeuillé l’Amérique en 2001.


Pétitions à la chaîne

La journaliste s’est excusée en direct, mais le mal étant déjà fait, une
pétition a été lancée sur Internet pour demander sa démission. Elle a déjà recueilli plus de 9 000 cyber-signatures à l’heure où nous mettions en ligne. Une autre pétition initiée par Fox Attacks, qui affiche quelque 39 500 signatures, vise Fox News en raison de ses attaques répétées contre Barack Obama.

On peut notamment y voir que la chaîne clairement pro-républicaine avait annoncé que le chrétien protestant avait étudié dans une école coranique en Indonésie. Une information démentie par un reportage diffusé par CNN, où le directeur avait précisé que son établissement était une école publique ouverte à toutes les confessions. Le film rappelle aussi combien Fox News avait insisté pour rappeler que le deuxième prénom de Barack Obama était Hussein. Comme pour
créer à tout prix un lien entre l’islam et le sénateur alors que cette religion effraye une frange de la population américaine.

A noter qu’en février un employé de NBC News avait diffusé par erreur une photo d’Oussama Ben Laden à la place de celle du sénateur. Le camp du candidat à la Maison Blanche avait immédiatement et vivement réagi. Le présentateur Chris Mathews avait fait des excuses à l’antenne quelques instants après l’erreur et le fautif avait été sanctionné.

Commenter cet article