L'Espagne aussi voudrait s'embarquer dans l'aventure à l'est du Tchad

Publié le par Hamid Kelley


L'Espagne envisage d'envoyer des militaires au Tchad / novosti

MADRID, 29 mai - RIA Novosti. L'Espagne se propose d'envoyer des militaires au Tchad pour y garantir la sécurité au personnel des Nations Unies et de dépêcher un patrouilleur au Liban pour compléter son contingent militaire déjà en place dans ce pays, a déclaré jeudi à Madrid le chef de la diplomatie espagnole Miguel Angel Moratinos.

"L'Espagne enverra au Tchad dans le cadre de l'opération de l'Union européenne (UE) EUFOR Tchad/RCA 100 militaires et deux avions cargos. Un patrouilleur avec une équipe de 90 hommes à bord se rendra au Liban", a précisé le ministre espagnol des Affaires étrangères et de la Coopération, intervenant devant la Commission parlementaire pour la Défense. Selon la loi, le parlement espagnol doit avaliser l'envoi de militaires à l'étranger.

Comme l'a fait remarquer M. Moratinos, "les militaires espagnols, envoyés au Tchad conformément à la résolution 1778 du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies, protégeront la population civile, notamment les réfugiés et les personnes déplacées, assureront la distribution de l'aide humanitaire et garantiront la sécurité au personnel de l'ONU en poste dans ce pays".

Quant aux marins, a poursuivi le ministre, ils "complèteront le contingent militaire espagnol de 1.100 hommes déjà déployé au Liban au sein de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL)".

"Le navire se rendra au Liban pour six mois, mais tout porte à croire que son séjour sera prolongé d'encore six mois", a indiqué M. Moratinos, intervenu devant les parlementaires à la place de la ministre de la Défense Carme Chacon, en congé de maternité.

Environ 3.000 militaires espagnols participent à présent à différentes missions à l'étranger. A part le Liban, ils se trouvent en Afghanistan et au Kosovo.




Source : Rian.ru

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article