Obama est sur le point de revendiquer l'investiture démocrate

Publié le par Hamid Kelley

 Par Editocom.ch


Barack Obama a annoncé lundi qu'il pensait décrocher l'investiture du parti démocrate pour la présidentielle américaine "entre mardi et mercredi". Pendant ce temps, les indices d'un abandon imminent de sa rivale Hillary Clinton s'accumulent.


"Mon impression est que entre mardi et mercredi nous avons une bonne chance d'atteindre le nombre qu'il nous faut pour gagner l'investiture", a dit M. Obama à des journalistes dans le Michigan. Cette déclaration est intervenue à la veille des ultimes primaires de la course à l'investiture démocrate qui ont lieu ce mardi.

M. Obama a précisé qu'il avait appelé Mme Clinton pour la féliciter de sa victoire dimanche dans la primaire de Porto Rico. Il a proposé de la rencontrer "où et quand elle le voudrait".

Mme Clinton elle-même laisse désormais planer le doute sur ses intentions. Elle a notamment concédé que M. Obama avait "un léger avantage" en nombre de délégués, tout en revendiquant une victoire au vote populaire - selon des calculs contestés, car elle tient compte de deux primaires où M. Obama n'avait pas fait campagne.

Plusieurs autres signes peuvent laisser croire que la fin est proche, à commencer par une mystérieuse petite phrase de son mari, l'ex-président Bill Clinton. "Aujourd'hui pourrait être le dernier jour où je suis engagé dans une campagne de ce genre", a-t-il dit à des partisans de sa femme dans le Dakota du Sud.

Le journal "Newsday" affirme quant à lui que Mme Clinton se préparait à une journée de réflexions mardi entourée de ses plus proches conseillers et de Bill Clinton.

Des primaires sont prévues mardi dans le Montana et dans le Dakota du Sud. Elles permettront d'attribuer 31 délégués à la proportionnelle. M. Obama est le favori de ces deux consultations, alors que Mme Clinton a remporté la primaire de Porto Rico à plus de deux contre un.

 

SDA-ATS News Service

Commenter cet article