Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La nième humiliation du Général Mahamat Ali abdallah Nassour

Publié le par Hamid Kelley

Les Brèves de N’djaména : Par Bremadji Félix / Tchadactuel.com



La nième humiliation du Gl
: Le cynisme de Deby n’a pas des limites ; pour humilier d’avantage Mahamat Ali Abdallah, Deby le pousse à se présenter candidat au poste du SG du MPS, malgré la réticence de l’intéressé. « Il est temps que le MPS soit dirigé par un ancien de Bamina, prenne en main le MPS, tous ces opportunistes ralliés de dernière minute à qui nous avons confié la direction du Mouvement ont failli, tous les compagnons non zaghawa ont quitté le bateau à l’exception du Gl Nadjita qui est un bœuf ruminant, incapable de rien. Parmi les zaghawa, tu es le plus capable et estimé des militants, je vais te soutenir moralement et matériellement, alors porte-toi candidat et fais campagne pour toi». Le Gl, d’abord réservé, se lance dans la campagne.

Deby reçoit tous les autres candidats individuellement, ensuite tous ensemble pour leur prodiguer des conseils de bonne conduite et de fair-play : « la démocratie doit régner partout même au sein du MPS, chacun est libre de se présenter devant les militants, mais faites une campagne à la hauteur du Mouvement, pas de langage déplacé vis-à-vis d’un autre camarade et … blabla». Quand tous les candidats sont connus et la campagne lancée, le Gl revient voir Deby pour s’inquiéter du maintien de la candidature de Mahamat Saleh Adoum et Mahamat Zene Bada ; « t’inquiète! Ils ne font que t’accompagner, dès le premier tour passé, ils vont porter leurs voix sur toi et puis j’ai déjà bien travaillé la salle, par l’intermédiaire des délégués, les députés et les agents de commandement présents ; tout ce monde connaît que c’est toi mon candidat ».

Ce que le Gl ignore, c’est que Mahamat Saleh Adoum a mobilisé tout l’entourage de Deby, mobiliser Timan Deby pour forcer la main de Deby et être son candidat, avec pour argument de choc « il faut perpétuer la tradition : le Dircab est le patron du Mouvement du Chef de l’Etat ; dans la plupart des pays africains c’est comme ça, je suis le mieux indiqué pour diriger le MPS et mieux connu et apprécié des militants, très proche du PR, etc., etc. ». Dès lors MSA est le candidat de Deby. La famille, les bouffons et autres griots ont porté, discrètement mais efficacement le message : le candidat du PR est MSA.

Pour ne pas être surpris, Deby a suivi les travaux du Congres du début jusqu’à al fin, surtout les élections. Tout le monde aura remarqué comment les proches de Deby circulaient entre les bans des congressistes, prenant en aparté tel ou tel congressiste sous le regard approbateur de Deby. Selon un témoin oculaire, avant l’annonce des résultats, Deby était visiblement inquiet ; cynique, il avait poussé tout le monde dans la bataille avec son accord et s’entredéchirer à son grand régal. Mais la salle est véritablement acquise à Mahamat Zene Bada et les partisans de celui-ci ne lésinent pas sur les moyens. Selon le même témoin, Deby aurait dépensé dans la salle même, plus de vingt millions de CFA, et beaucoup de pression, tandis que les partisans de Zene Bada, pas moins de cent ! À l’annonce du rang de MSA, Deby a applaudi vigoureusement, et lorsqu’il a entendu le score du Gl, il a pratiquement sauté de joie. Tout le monde en a remarqué, ainsi que ses gesticulations et ses commentaires ostentatoirement négatifs vis à vis du Gl. Hinda, assise à coté de son mari, l’accompagnait dans ses délires. Sur suggestion de Deby, le score du Gl fut largement commenté et diffusé, à la radio, télé et même sur le web site de la Présidence. Qu’il a le dos rond, le Gl !

Armes de l’Ouganda pour Deby – Beaucoup des pays et des Organisations internationales commencent sérieusement à s’inquiéter du nombre important des armes que Deby amasse et l’utilisation qu’il en fait. Ainsi, malgré les pétrodollars, trouver les armes devient de plus en plus un problème pour ce dernier, d’autant plus que les nombreux marchands d’armes sont sous surveillance de la communauté internationale. Seule la France lui vend au vu et au su de tout le monde sa vieille quincaillerie via Bruxelles. On ne résiste pas aux pétrodollars ! Mais IDI a de la jugeote ; il vient de se tourner vers un pays qui a joué il n’y a pas très longtemps le même rôle que lui dans la sous région et qui a amassé un nombre impressionnant des ADM : l’Ouganda. Le tout nouveau Ministre de la Défense, le Gl des généraux, vient d’effectuer un déplacement discret en Ouganda. Selon nos infos, l’Ouganda serait très enchanté de vendre une partie de son armada et même donner gratis une autre partie si le Tchad peut donner une petite leçon au Soudan. L’ennemi de ton ennemi est ton ami, n’est ce pas ?

Des Toyota blindés ? Qui de Deby ou de Kamougué ou un autre dama dama a eu l’idée ? Toujours est ‘il que Deby a commandé de la maison Toyota, des Toyota troupes dont la cabine est entièrement blindée. Trois exemplaires ont été d’abord fournis. A l’essai les militaires auraient bien apprécié, car c’est sécurisant pour le chauffeur. Deby a alors lancé la commande de plus d’une centaine à plus de cent millions l’unité. Et selon nos infos, la commande est déjà fournie et même expédiée au front. Mais il y a quelques mineurs hics que les militaires ont constatés tardivement : le blindage ne concerne que la vitre frontale et le capot, par des matériaux très lourds, du béton selon certains et dont les débris (éclats) peuvent endommager sérieusement ceux qui sont dans la cabine ; autre problème mineur également : le blindage par des matériaux lourds diminuent substantiellement la vitesse du véhicule : pas plus de 60KM/h. Très inquiétant !

Beremadji Félix
N’djaména

Commenter cet article