Racisme en France : Brigitte Bardot condamnée pour la cinquième fois pour incitation à la haine raciale

Publié le par Hamid Kelley

Par Redaction Grioo.com

Brigitte Bardot s’est déjà illustrée plus d’une fois pour ses propos anti musulmans, et ses accointances avec le Front National sont connues. Elle vient d’être condamnée ce mardi pour la cinquième fois ( !) pour incitation à la haine raciale et à 15 000 euros d’amende.

Dans une lettre datée du 23 décembre 2006 adressée à Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’intérieur, elle écrivait à l’occasion de l'Aïd el Kébir : "Il y en a marre d'être menés par le bout du nez par toute cette population qui nous détruit, détruit notre pays en imposant ses actes". Sa lettre avait été publiée dans la revue de la fondation de l'ex-actrice, "L'Info-journal".

C’est la cinquième fois depuis 1997 que l’ex blonde la plus célèbre de France est condamnée. Le montant des amendes est allé croissant puisque la première fois elle avait été condamnée à 1500 euros d'amende, la seconde à 3000, la troisième à 4500 euros, la quatrième à 5000.

Lors de l’audience où deux mois de prison avec sursis et 15000 euros d’amende avaient été requis, Brigitte Bardot ne s’était pas déplacée. Il en a été de même ce 3 juin puisqu’elle ne s’est pas déplacée pour venir entendre le verdict. Ses avocats ont fait valoir qu’elle était âgée de 73 ans et qu’elle n’était pas capable de se déplacer. Ils avaient plaidé la "bonne foi" et affirmé que leur cliente n'était pas raciste.

Il n'est pas exclu que Brigitte Bardot fasse appel de la décision.

Commenter cet article