Deby refuse la negociation inclusive

Publié le par Hamid Kelley

N'Djamena accepte la négotiation avec les rebelles, si basée sur les anciens accords

YAOUNDE, 22 juin (Xinhua) -- Le président tchadien Idriss Deby  Itno a annoncé samedi que son gouvernement "est prêt à accueillir lestchadiens qui se battent à l'Est du pays " pour répondre à  l'appel à la négociation d'un accord de paix inclusif lancée par  la rébellion de l'Est du Tchad, a rapporté dimanche la radio  Africa N°1. 

     "Oui pour la négociation avec les anciens accords signés à  Syrte.Il n'est pas question ne négocier d'autres accords", a  précisé le président Tchadien. 

     Les rebelles de l'Alliance nationale de Mahamat Nouri avaient  déclaré vendredi qu'ils étaient prêts à négocier de nouveaux  accords avec le pouvoir de N'djamena affirmant "qu'ils n'étaient  pas des cas en guerre". 

     Les anciens accords prônent un ralliement au régime de Deby. Ce ne sont pas des accords qui posent les vrais problèmes du peuple  tchadien, avait dit Ali Gadayé, porte-parole de l'Alliance  nationale. 

     Deby a également réaffirmé que la situation était sous contrôle à l'est du pays après les violents combats ayant opposé les  rebelles à l'armée loyaliste au cours de la semaine qui s'achève.  

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article