l'Alliance nationale prône le dialogue pour épargner la vie des Tchadiens

Publié le par Hamid Kelley

Tchad: la rébellion se dit prête à négocier avec N'Djamena

YAOUNDE, 21 juin (Xinhua) -- La rébellion tchadienne notamment  l'Alliance nationale de Mahamat Nouri se dit prête à négocier avec le gouvernement de N'Djamena dans le cadre d'une table ronde pour  un dialogue national inclusif, a rapporté samedi la radio  nationale camerounaise. 

     "Nous ne sommes pas les va en guerre et l'Alliance nationale a  toujours prôné le dialogue pour épargner la vie des Tchadiens", a  déclaré Ali Gadayé, le porte-parole des rebelles de l'Alliance  nationale, cité par la radio camerounaise. 

     "Nous n'avons pas été entendu, que voulez-vos qu'on fasse, nous ne nous sommes pas assis sur une même table pour poser les vraies  questions qui touchent le peuple tchadien afin de trouver des  solutions qui s'imposent", a expliqué le porte-parole. 

     "Les anciens accords prônent un ralliement au régime de Deby.  Ce ne sont pas les accords qui posent les vrais problèmes du  peuple tchadien", a dit Ali Gadayé, se référant aux accords signés avec le gouvernement de N'Djamena à Syrte en Libye. 

     "Nous ne pouvons pas être désarmés avant d'entamer des  négociations. Nous pouvons cependant observer une trêve afin de  montrer notre bonne volonté", a-t-il précisé. 

     Le gouvernement tchadien n'a pas encore réagi à cette  proposition de la rébellion.

Publié dans Actualités

Commenter cet article