UFCD/UFDD-F : libérateurs ou pilleurs ?

Publié le par Hamid Kelley

Par Tcomtchad
La population civile de Goz Beida n’a pas gardé des bons souvenirs du passage rapide des reblles de l’UFCD/UFDD-F dans leur ville (l’occupation de la ville a duré 1 heure). Des témoins nous ont rapporté qu’ après leur passage, les civils se sont mis à regretter l’armée de Déby tant ils furent choqués par les agissements des rebelles.

Ceux qu’ils consideraient comme des libérateurs, et qu’ils avaient accueilli avec allégresse, se sont vite transformés en de vulgaires pillards, arrachant de force tout sur leur passage. Plusieurs maisons des particuliers ont été mises à sac, notamment celle d’un grossiste de Celtel où même les couchages de ses enfants furent emportés.

Autre forfait : les élements des deux groupes rebelles se sont emparés également de trois véhicules HArd-Top : les deux appartenaient au CNAR (Centre National d’Apûi à la Recherche) et le troisième d’une ONG humanitaire, GTZ. Il a fallu l’intervention de l’EUFOR pour que ces véhicules soient restitués.

La Rédaction de Tcomtchad.info



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article