Pourquoi la négociation est-elle possible ?

Publié le par Hamid Kelley

 

 AGORA VOX : Affaibli, d’une part par divers événements familiaux et sa santé ; d’autre part encerclé par une rébellion armée très active dans le Nord, mais aussi dans le Sud où quelques hommes en armes tentent de se positionner avec les mouvements du Nord, le gouvernement tchadien a du mal à gérer la situation politique et sociale, cela augmente par ailleurs sensiblement l’impact des partis d’opposition, qui sans adhérer au succès politico-militaire de la rébellion armée se sont transformés en partenaire sinon en interlocuteur diplomatique de la communauté internationale. Ils dénient au régime toute crédibilité politique. Le président Deby qui détient le record de longévité présidentielle au Tchad fait face aujourd’hui à une triste fin qu’il peut éviter en activant la négociation pour un passage de pouvoir progressif à des forces de la coalition républicaine. La négociation puis la réconciliation nationale reste la seule politique qu’il doit établir pour sauver sa tête.

Publié dans Actualités

Commenter cet article