Des inondations chassent 10 000 Tchadiens de chez eux

Publié le par Hamid Kelley

Des inondations survenues dans le sud du Tchad ont chassé 10 000 personnes de leurs foyers et ont fait trois morts. Elles aggravent les effets d'une saison des pluies qui sème destruction et maladies dans la région du Sahel.

La semaine dernière, l'Onu avait fait état de 200 000 personnes déplacées par des inondations en Afrique de l'Ouest. Samedi, Kingsley Amaning, coordonnateur des opérations humanitaires de l'Onu au Tchad, a indiqué dans un communiqué que 10 000 personnes ont perdu leurs foyers du fait des inondations qui se sont abattues sur la ville de Sahr et ses environs.

Des secouristes de l'Onu s'emploient à obtenir des éléments d'abris, du chlore pour purifier l'eau, des fournitures médicales, des suppléments nutritifs et des biscuits énergisants pour les enfants et les mères allaitantes. Ils s'inquiètent des problèmes d'hygiène et des risques d'épidémie du fait que nombre de latrines et de douches ont été détruites par les inondations.

"La propagation du paludisme, des affections respiratoires et diarrhéiques pourrait affecter jusqu'à 30 000 personnes", note Dah oul-Cheikh, médecin de l'Organisation mondiale de la santé, dans le communiqué de l'Onu.

Les inondations de juillet ont obligé quelque 150 000 personnes à quitter leurs habitations en juillet au Bénin. Au Togo voisin, la France a envoyé des soldats reconstruire des ponts emportés par des pluies qui ont fait au moins neuf morts.

source:Romandie News

Commenter cet article