17 établissements scolaires suspendus à N'djamena

Publié le par Hamid Kelley

CEFOD: 17 établissements scolaires suspendus Le quotidien Le Progrès daté du 16 septembre 2008 nous informe que pour mettre de l’ordre dans l’ouverture d’établissements scolaires, le ministre de l’Education nationale, Aberamane Koko, a mis en place un comité ad hoc chargé de veiller au respect strict des critères. Par ailleurs, relève-t-il, sur les 297 établissements privés que compte N’Djmaéna, 17 sont suspendus. ‘’Des écoles sous l’eau : où sont les infrastructures ?’’, s’interroge de son côté Le Temps qui publie en Une la photo de deux établissements totalement inondés. Mais notre confrère estime que si la décision du ministre de fermer les établissements privés est à saluer, celui-ci doit aussi songer à créer à son tour des structures fiables pour combler le vide.

Commenter cet article