Tchad:10 militaires tués par les rebelles de l'UFCD

Publié le par Hamid Kelley

Une des factions rebelles tchadiennes, l'Union des forces pour le changement et la démocratie (UFCD), a affirmé avoir tué dix militaires tchadiens et fait sept prisonniers au cours d'un "accrochage" à Koufron, près d'Adré (est), à la frontière soudanaise.

Ni l'accrochage ni le bilan n'ont pour le moment pu être confirmés auprès des autorités tchadiennes ou de source indépendante.

"Une de nos patrouilles s'est accrochée avec l'ANT (Armée nationale tchadienne) aujourd'hui à Koufron (à 10 km d'Adre). Dix membres de l'ANT ont été tués. Nous avons également pris sept prisonniers et récupéré trois véhicules", a déclaré le porte-parole de l'UFCD Djede Koultou Gamar, joint au téléphone satellitaire par l'AFP depuis Libreville.

"Nous continuons à ratisser la zone. Nous sommes toujours présents dans ce secteur", a ajouté M. Koultou, précisant qu'il ne pouvait révéler le lieu de détention des prisonniers.

L'UFCD est une des factions rebelles qui avaient participé en février à l'offensive sur N'Djamena et en juin à une attaque dans l'est du pays.

Toutefois, des dissensions sont apparues parmi les rebelles: l'UFCD, l'Union des forces pour la démocratie et le développement-Fondamentale (UFDD-F) et le Rassemblement des forces pour le changement (RFC) ne font actuellement plus partie de l'Alliance rebelle qui avait attaqué la capitale en février.

Les rebelles disposent de bases arrière au Soudan et dans la zone de la frontière et font souvent des incursions en territoire tchadien.

Les déplacement dans l'est du Tchad sont actuellement très difficiles en raison de la saison des pluies, qui rend infranchissable nombre de vallées parfois sèches le reste de l'année et provoque des inondations. L'activité militaire ou rebelle est traditionnellement faible entre juillet et octobre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

youssoufff 28/09/2008 20:43

L'erreur est humaine!nul est infaillible,nul est a l'abri de tous....je prefere le fond que la forme...Fabis disait:La forme,c'est le fond qui remonte a la surface.

Haroun 28/09/2008 11:32

Je lisais les commentaires et mon fils de dix ans me dit: papa on ne dit pas "faisez" et Djido dit "faisez" viens mon fils leur conjuguer le verbe faire au présent de l'indicatif puis il me le fait sans fautes:
je fais
tu fais
il fait
nous faisons
vous faites
ils font
Papa tu vois? je n'ai pas dit "faisez"
Mon fils, va au lit ne sois pas comme ton tonton Djiddi Nokour Ali gourbal et les autres.ils ne voient pas plus loin que leur nez, lui dis-je.

Idriss Doumgoto 28/09/2008 10:23

Arretè de raconter vos bizareries,ça vous connait ,tuè ou massacrès,ramassès les biens autruis sont enseignants dans votre coran ou quoi ,on ne s'est , mais dites-vous au moins que ceux qui meurent ou que vous tuez -là sont vo freres ,meme si ne les sont pas ,sont qu'à meme des tchadiens.Et dans tout çà ,vous etes contents de chanter .Arreter s'ilvous plait , ne perdons plus nos freres ........

tito 28/09/2008 08:30

L"UFCD est le mouvement qui peut repondre a l'aspiration de tout un peuple,avec des personnes hautement qualifie telque ASSAli ADOUMA GOURBAL NENE .......donc la solution du Tchad est la
vive l'union
vive le Tchad

Djido 28/09/2008 02:32

Faut pas qu'il soit des civils les victimes comme la fois passee.Quand on sait bien que vous faisez jamais marche arriere quand il sagit des civils.En tout ca nous attendons les breves de n'djamena pour savoir la realite de ce qui s'est passe ce jour ci.