L’Union des partis alliés rappelle la CPDC à l’accord politique du 13 août 2007

Publié le par Hamid Kelley

cefod: Le Progrès daté du 25 septembre 2008 fait écho du mémorandum de l’Union des Partis politiques alliés pour la défense des acquis démocratiques (UPADAD) qui accuse les présidents et secrétaires généraux des partis membres de la Coordination des partis politiques pour la défense de la Constitution (CPDC) d’avoir tenté de remettre en cause l’accord du 13 août 2007. L’UPADAD réplique ainsi à des déclarations de la CPDC faites courant août 2008, contenues dans un document intitulé « orientation politique et organisation », dans le- quel la CPDC accable le pouvoir en place d’avoir désorganisé systématiquement l’administration, déréglé et dysfonctionné l’appareil judiciaire, gaspillé des ressources humaines et financières et monté les groupes ethniques les uns contre les autres. L’UPADAD suggère à l’opposition démocratique de jouer son rôle en s’opposant dans l’intérêt de la nation et « non de faire de l’agitation un système d’opposition pour espérer revenir aux affaires », rapporte notre confrère.

Commenter cet article