les "fonctionnaires" de l'ambassadeur de Deby

Publié le par Hamid Kelley










presidence: Ils sont venus des différentes villes canadiennes et issus de toutes les couches socioprofessionnelles. Il s’agit pour la plupart des étudiants et des travailleurs exerçant dans le parapublic et le privé qui ont tenu à rencontrer le Président de la République IDRISS DEBY ITNO et lui témoigner tout leur soutien. Même ceux qui sont occupés ont adressé des messages de soutien au Chef de l’Etat pour son attachement aux valeurs démocratiques et son dévouement au pays. Les Tchadiens du Canada ont démenti par ailleurs toutes les allégations mensongères faisant d’eux des oreilles attentives des mercenaires à la solde de l’étranger. Ils aiment leur pays et l’ont prouvé au Chef de l’Etat à travers cette grande mobilisation. Un parfum de retrouvailles à la tchadienne, plein de chaleur et de solidarité qui a émerveillé le Chef de l’Etat.

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a évoqué avec Les Tchadiens du Canada toutes les questions touchant la vie de la nation, le pays de Toumaï, berceau de l’humanité. 

«Je suis fier d’être Tchadien. Vous devriez être fiers de votre pays. Le Tchad est un beau pays à aimer», a déclaré le Chef de l’Etat.

Le Président de la République a interpellé ses compatriotes du Canada sur la solidarité et l’amour du pays. «Ce qui se passe au Tchad vous interpelle et vous concerne. Vous devez être soudés et solidaires autour de vos institutions démocratiques», a ajouté le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO
«Le pays a amorcé son décollage socio-économique avec l’exploitation du pétrole. Rien ne pourra arrêter cet élan. Nous ferons du Tchad avant fin 2008, le plus grand chantier», a en outre indiqué le Chef de l’Etat, qui a invité ses compatriotes à venir servir le pays.

Pour mieux faciliter toutes les démarches administratives de ses compatriotes vivant au Canada, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a annoncé l’ouverture très prochaine d’une représentation diplomatique du Tchad à Ottawa.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article