Les tchadiens du Canada n’ont pas besoin d’assistance financière‏

Publié le par Hamid Kelley

Un site nouvellement créé, inconnu des tchadiens et pros Fizanni publie  ces derniers jours des informations non précises sur la communauté tchadienne vivant au Canada. Le site a commencé la publication de ces informations depuis l’arrivée du dictateur Deby au Québec City Samedi le 18 Octobre 2008. Des photos ont été mises en ligne. Le nombre de l’ensemble des personnes affichées sur ces photos ne dépasse pas une centaine alors qu’au Canada, vivent plus de 10000 tchadiens. Le rapport de Brahimy initié par la CTH (Communauté Tchadienne de Hamilton) en 2003 et financé par le Ministère de Patrimoine Canada confirme le chiffre avancé.Les rédacteurs du site tchadwatan.over-blog.com n’ont pas cherché à savoir quelles étaient les circonstances dans lesquelles ces « refugiés » tchadiens au Canada ont allé rencontrer le dictateur Idriss Deby au Québec. Quel était le fruit de cette rencontre ?
Plus de 99% des tchadiens au Canada, toute région et religion confondues sont contres la dictature de Deby et sa façon de gérer les richesses naturelles du pays. Les fiers et dignes tchadiens du Canada ont toujours exprimé leur attachement au Tchad. Ces tchadiens ont supporté sans réserve les victimes du dictateur Idriss Deby.
En Février 2008 lorsque le dictateur avait ordonné sa milice d’enlever les opposants politiques légaux, les dignes tchadiens du Canada se sont joint aux autres compatriotes a travers le monde pour manifester et dénoncer la répression du dictateur et demander la libération immédiat des ces opposants innocents.
Les tchadiens du Canada dans leur majorité ne se soumettent pas devant les chantages de l’ambassadeur tchadien aux Etats-Unis et ne permettent pas au dictateur d’acheter leur conscience ; parce qu’ils sont des hommes honorifiques, dignes et fiers. Ils n’ont pas besoin d’une assistance quelconque d’un dictateur cynique.
Ils préfèrent plutôt de voir leurs frères et sœurs bien respectés et bien traité dans leur pays. Le dictateur Idriss Deby aurait dû injecter cet argent qu’il a jeté au Canada, ces millions de Francs CFA dans les hôpitaux pour sauver les malades et les vulnérables au pays. Au Canada, les opportunités son énormes. A ceux qui se sentent démunis, l’assistance sociale du gouvernement Canadien est disponible. Le dictateur Idriss Deby aurait dû donner cet argent aux étudiants tchadiens en Afrique, dans les pays des Ex-URSS et en Asie parce qu’ils ont besoin de cet argent et méritent plus que les tchadiens du Canada.  Si le dictateur Deby, son ambassadeur et ceux des tchadiens qui sont partis pour prendre cet argent pensent que ce qu’ils ont fait honore la communauté tchadienne au Canada ou croient que c’était un acte généreux de la part de leur président, ils se trompent profondément. Ils n’ont fait honneur à personne. Que cela sert de leçon aux tchadiens de l’Europe pour ne pas se tromper et tomber dans le même piège. 

 Souggy Manouri

Membre de la cellule de la communication de l’AN

Souggy2@hotmail.com

Commenter cet article

b-4you@hotmail.com 26/10/2008 18:57

menssonge et encore menssonge cette visite est benefique pour nous les tchadiens du canada deby n a pas seulement ditrubie l argent mais ils nous a a fait un beau discour qui nous a ebloui .et deby est entrain de faire de son mieu pour que le tchadiens vivent dans la paix c est vous les vraies dictateur vous ne faite que detruire ce que deby a batit fini tous ca on est plus a vos ecoute. vive le tchad vive deby pour un avenir encore plus meilleure