Deby commence a grandir: Pose de première pierre de la Raffinerie de Djarmaya

Publié le par Hamid Kelley


Presidence: A 8H déjà, toutes les dispositions étaient prises sur le site devant abriter les installations de la nouvelle Société de raffinage de N’Djaména (SRN), située à Djarmaya (45km de la capitale). Les anciens Chefs d’Etat du Tchad, le Premier ministre Youssouf Saleh Abbas, les membres du gouvernement, les diplomates, les présidents des grandes institutions de la République et bien d’autres personnalités civiles et militaires ont honoré de leur présence la cérémonie. Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO et la Première Dame HINDA DEBY ITNO ont été accueillis par le Gouverneur de Hadjer Lamis Haroun Saleh.

Le Tchad et la Chine participent respectivement aux actions de la SRN à hauteur de40% et 60%.

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO fait de l’indépendance énergétique du Tchad son crédo. C’est pour concrétiser cette volonté politique qu’il avait signé avec Hu jintao, son homologue chinois, en 2003 lors d’une visite d’Etat à Pékin, le contrat de constitution du consortium de la raffinerie. Cet ambitieux projet donne encore plus de relief à la coopération sino-tchadienne. Il contribuera incontestablement au développement socio-économique du pays. Sur une banderole à l’entrée du site de Djarmaya, on pouvait lire: «10 octobre 2003, indépendance économique ; 26 octobre 2008, indépendance énergétique». Une vérité qui prendra véritablement corps en 2011 avec la fin des travaux de la SRN.

La SRN, qui est considérée comme un projet modèle a une capacité de 20.000 barils par jour et sera opérationnelle en 2011.

Equipée d’une centrale électrique autonome et d’un système d’ouvrage public, la SRN est composée des unités de distillation à pression ambiante de craquage catalytique de fuel lourd, de reformatage catalytique d’hydrogénation de gazole, de production d’hydrogène, de récupération de propylène de production de polypropylène et de purification des produits.

Elle est en mesure de produire annuellement prés de 700.000 tonnes d’essence et kérosène, 200.000 tonnes de polypropylène et 60.000 tonnes d’essence combustible. La raffinerie livrera à la STEE de N’Djaména, une centrale électrique d’une capacité de 20 mégawatt.

Au nom de la population de Hadjer Lamis, le gouverneur de ladite région, M. Haroun Saleh a remercié le Président de la République IDRISS DEBY ITNO pour cette nouvelle réalisation en faveur du peuple Tchadien.

Pour M. Jiang Wen, vice-président de la CNPCI, ce projet matérialise l’excellence des relations de coopération entre le Tchad et la Chine. «Aujourd’hui est un jour mémorable et important qui s’inscrira dans les annales de l’histoire des deux pays», a-t-il affirmé.

«Ce projet est le 3ème du genre soutenu par la CNPCI en Afrique», a indiqué pour sa part, l’ambassadeur de Chine au Tchad, M. wang Yingwu. Le diplomate chinois a souligné que la construction de la raffinerie permet au Tchad de transformer les ressources naturelles en force motrice pour le décollage socioéconomique du pays. Il vise aussi la création d’emplois et permet de lutter contre la pauvreté.

Pour le ministre du pétrole, M. Mahamat Nasser Hassan. La réalisation des grands projets au Tchad est la réponse du Président de la République aux multiples attentes du peuple tchadien au bénéfice duquel, il a placé son mandat actuel.

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO s’est réjoui de la concrétisation de ce projet. «Même si l’accouchement du projet a été difficile, il importe aujourd’hui aux Tchadiens de se réjouir de sa réalisation, car le pays sera indépendant sur le plan énergétique», a relevé le Chef de l’Etat.

Commenter cet article