La Libye assure dimanche l'échange d'ambassadeurs entre Soudan et Tchad

Publié le par Hamid Kelley

AFP: TRIPOLI - La Libye a affrété un avion pour assurer dimanche l'échange d'ambassadeurs entre le Tchad et le Soudan, dont les relations diplomatiques ont été rompues en mai dernier, a annoncé une source du ministère des Affaires étrangères.

"L'avion libyen transportera dimanche l'ambassadeur tchadien à Khartoum et doit retourner à N'djamina avec à son bord l'ambassadeur soudanais", a indiqué cette source citée par l'agence officielle libyenne Jana.

Le Tchad et le Soudan étaient convenus du retour de leurs ambassadeurs "dans un délai de deux semaines" à compter du 24 octobre, à l'issue d'une réunion tripartite à Tripoli sous l'égide de la Libye.

N'Djamena et Khartoum entretiennent des relations tumultueuses depuis cinq ans, s'accusant régulièrement de soutenir les rébellions en lutte contre leurs régimes respectifs.

Le Soudan avait rompu en mai les relations diplomatiques après une attaque de rebelles du Darfour, province en guerre civile de l'ouest du Soudan, près de Khartoum, affirmant que N'Djamena était derrière ce raid.

Le Tchad soutient avoir subi 28 attaques venant du Soudan, dont celle des 2 et 3 février 2008 au cours de laquelle des rebelles avaient investi sa capitale et avaient été à deux doigts de renverser le président Idriss Deby Itno. L'est du pays abrite 450.000 réfugiés du Darfour et déplacés tchadiens.

Les deux pays voisins avaient par ailleurs signé en mars dernier à Dakar et en 2006 à Tripoli des accords - souvent restés lettre morte ou contredits par les faits - censés mettre fin à leurs différends.

Lors d'une précédente réunion tchado-soudanaise à Asmara, à la mi septembre, il avait été décidé la mise sur pied d'une "force de paix et de sécurité conjointe" pour sécuriser leur frontière, à laquelle est adossée le Darfour en proie à la guerre civile depuis 2003.

Les deux pays doivent fournir chacun 1.000 hommes pour cette force.

Commenter cet article