COMMUNIQUE DE PRESSE de l'UFCD

Publié le par Hamid Kelley

 

UNION DES FORCES

POUR LE CHANGEMENT

ET LA DEMOCRATIE (UFCD)

Unité – Paix – Justice

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 N°026/CSC/BEN/2008

 

Les opérations de nettoyage ethnique planifié par Idriss Deby contre les populations tchadiennes ont repris vendredi dans le Département du Dar-Tama. La  milice Abtéké a lancé une attaque de grande envergure contre la localité de Korok dans le Canton Baali. Environ 1 200 hommes bien armés et montés sur des chameaux prennent part aux hostilités.

 

Les affrontements se poursuivaient encore ce dimanche avec l’entrée en lice des forces gouvernementales venues à la rescousse de la milice Abtéké. On dénombre déjà  plusieurs dizaines de morts et plus de 50 maisons incendiés.Le contingent de l’EUFOR stationné dans le secteur est alerté par la population mais refuse  d’intervenir pour arrêter les hostilité.

 

L’attaque de la localité de Korok intervient après celles lancées en juillet, août et septembre contre Birak et des villages des cantons Djimézé Al Hamra et Monou. Plus de 30 villages avaient été rayés de la carte par la milice lors de ces affrontements. Plusieurs milliers de personnes ont traversé la frontière pour se réfugier dans les villages soudanais frontaliers.

 

Face à cette situation préoccupante, l’UFCD en appelle à une intervention rapide de la communauté internationale en général et de l’EUFOR en pariculier pour arrêter  ce génocide.

 

Fait à Moudeina, 09 novembre 2008-11-09

 

Le Porte-parole adjoint

 

Djédé Kourtou Gamar

Commenter cet article

JAIPITIé 11/11/2008 10:42

En plus il se permet d'effacer certains messages et publier ceux de ceux dont tu a peur comme A C D

djbrine 10/11/2008 14:34

les gars,vous n'avez rien remarquez en juin quand la resistance a pris decision de nettoyer les milices de deby de dar ouddai,ces boussares sont parti vider les magasins des refugiers et reparir en brousse alors que les autres se battaient au coeur du ouddai contre l'armee de deby et ces milices massacrent la population actuellement.tant que ils trouvent quoi a manger ils resterons encore 30 ans en brousse comme disait dans un communique leur representant en france.et quand lui ,il as bien trouve a quoi mange en france.leur soucis n'est le tchad ou le peuple faire croire aux tchadiens et tchadiennes qu'un mouvement des ouddaiens comme aime le dire leur pion Ahamat dabio.Nous attendons notre liberation des autres resistants et non des ces broussares avec leurs communiques bidons

Habib 10/11/2008 14:01

tu as raison hassan.a cause de ses groupes que la population du waddai souffre.ils se gloriffient qu'ils sont le groupe le plus ancien dans la region,mais ma question est de savoir quecequ'ils font dans la brousse depuis 1992?quel changement ils ont apporte la population tchadienne en general et celle du ouddai en particulier?leur ex-chef Mahamat Nour abdelkerim a fait tuer tous les jeunes de la region et fait souffrire la population local et il est parti chez deby.pour ses gens ce qui est important rester sous les arbres partager des titres et faire des communiques.ils ne pensent meme pas la souffrence du peuple. pourtant ils sont plus nombreux que l'eufor.ils attendent que les petits blancs de l'eufor le fassent a leurs place.Adjab!!!!!!!

hassan 10/11/2008 13:40

Oui restez vous bien sous vos arbres et signer des communiques bidons et la population paye le prix le plus cher de leurs vie.puisque selon vos dire ,vous etes le si puissant groupe armee de l'est et capaple de faire partir a vous seul du pouvoir le dictateur deby.queceque vous empeche d'aller empecher ces massacres et attendre l'eufor face a votre place?dommage!! vous n'avez que la gueule.