John Holmes inquiet de la situation sécuritaire dans l'est du Tchad

Publié le par WALDAR

GENEVE, 24 novembre (Xinhua) -- Le secrétaire général adjoint  de l'ONU aux affaires humanitaires, John Holmes, s'est exprimé  inquiet de la situation sécuritaire très volatile dans l'est du  Tchad, indique le Bureau de l'ONU chargé de la coordination des  affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué publié lundi à  Genève. 

     M. Holmes, qui a effectué une visite au Tchad du 21 au 24  novembre, a insisté sur une coopération plus étroite entre le  gouvernement tchadien et les institutions internationales pour  renverser cette tendance inquiét au Tchad, lit-on dans le  communiqué. 

     Au cours de sa visite au Tchad, M. Holmes a rencontré le  Premier ministre, Youssouf Saleh Abbas, d'autres hauts  responsables tchadiens, les membres du corps diplomatique et la  communauté humanitaire.  

     M. Holmes s'est également rendu dans l'est du Tchad, au camp  de réfugiés de Farchana, au site de déplacés de Gassiré et au  village de retour de personnes déplacées de Louboutigué, précise  le communiqué.  

     Lors de ces différentes rencontres, M. Holmes a noté que  l'insécurité causée par les actes de banditisme affectait le bon  déroulement des opérations humanitaires dans certaines localités.  

     Il a également appelé à un renforcement des mesures  d'accompagnement visant à assurer la protection et la stabilité  socio-économique des familles de personnes déplacées qui sont  retournées volontairement dans leurs villages d'origine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article