Les professeurs sont en colère: Youssouf Tchollo, le nouveau secrétaire général de l’UNET a tenu aux enseignants des propos indécents

Publié le par WALDAR

L’UNET en crise, les professeurs se reposent

 

cefod: C’est par ce titre que le Progrès aborde le retard dans la reprise des cours à l’Université de N’Djaména. ‘‘Les professeurs sont en colère. Woumdigué Youssouf Tchollo, le nouveau secrétaire général de l’UNET (ndlr, Union Nationale des Etudiants Tchadiens), a tenu aux enseignants des propos indécents, au point que la plupart d’entre eux refusent de reprendre les cours, tant qu’il ne leur adresse pas une lettre d’excuse’’, confie un étudiant de 2ème année de géographie au reporter du quotidien. ‘‘Dans une correspondance truffée de fautes orthographiques et grammaticales qu’il a fait parvenir au doyen et au recteur, il s’est permis d’enjoindre les enseignants à reprendre immédiatement les cours, après le versement de six mois de bourse aux étudiants. On dirait que c’est lui l’employeur des professeurs’’, déplore un autre.

Commenter cet article