Insécurité encore et toujours au Tchad

Publié le par WALDAR

Insécurité

cefod: Le quotidien Le Progrès, rapportant les propos du directeur général de la police nationale, titre : « N’djaména fêtera dans la quiétude ». Notre confrère présente à sa une la photo de cinq des malfrats et leurs complices arrêtés et présentés par la police à la presse le lundi 24 novembre 2008. Le Directeur général de la police insiste pour que la population aide la police « en appelant le centre d’opération, au numéro 252 49 95, en cas d’attaque ».

N’Djaména Bi-hebdo, quant à lui, présente en quatrième de couverture les photos de ces malfrats. Ainsi, l’on peut identifier : Abdoulaye Saleh, accusé de vol de nuit en réunion ; Nadjitery Evariste alias Youssouf également accusé de vol de nuit en réunion ; Dambé Djinai Rubin, élève policier de la promotion 2008, accusé d’association de malfaiteurs, de vol à main armée et de vol en réunion de nuit ; Boukar Abbagana accusé de vol de moto avec mort d’homme ; Ngardig-nan Georges, accusé de vol à la tire dans les bus Cameroun-Nigeria- RCA-Tchad et Oumar Mahamat Adam accusé, lui également, de vol de moto.

Commenter cet article