MESSAGE DE SOLIDARITÉ ET DE SOUTIEN DE L’ACTUS AU MANIFESTE POLITICO-MILITAIRE DES FORCES DE RÉSISTANCE NATIONALE.

Publié le par Waldar

  

×Mobiliser pour Construire ×

ACTION  TCHADIENNE  POUR  L' UNITÉ   ET  LE  SOCIALISME  

( ACTUS)

 

 

 

 

L’Action Tchadienne pour l’Unité et le Socialisme(ACTUS) se réjouit de la signature du Manifeste politico-militaire des Forces de résistance nationale de l’Est, après de longues et âpres discussions.

 

Nous tenons ici à exprimer nos vives félicitations militantes aux cinq(5) Leaders des Forces de résistance nationale en l’occurrence le Général Mahamat Nouri Allatchimi de l’UFDD, le Colonel Ahmat Hassaballah Soubiane du FSR, Mr.Timan Hissein Erdimi du RFC, Abdelwahid Aboud Mackaye de l’UFDD-F) et le Colonel Adouma Hassaballah Djadarab de l’UFCD.

 

Ce Manifeste politico-militaire paraphé depuis les Territoires libérés de l’Est de Hadjar Marfaïne, est un pas décisif et capital pour la conquête du pouvoir par l’anéantissement du régime criminogène du dictateur Déby d’une part, et d’autre part il contredit les détracteurs de la légitime lutte armée de notre peuple contre la tyrannie. Ces alliés conscients ou inconscients du dictateur Déby, diffusent à satiété la désinformation selon laquelle les Forces de résistance nationale de l’Est  n’ont jamais disposé de programme politique pour le Tchad par conséquent elles sont inaptes à gouverner le pays. A tous ceux qui font l’apologie du dictateur Déby, seraient-ils assez audacieux de montrer au Peuple tchadien les réalisations socio-économiques  de leur poulain hormis ses performances inégalées en matière de pillages des ressources  du pays et d’assassinats des populations? Le dernier crime connu du tyran est celui de la liquidation physique  de l’Opposant Dr Ibni Oumar, en février 2008.     

 

L’application du Manifeste du 15 décembre 2008 sera un acte patriotique qui posera les fondamentaux de la renaissance de notre nation plongée dans un chaos par 18 années d’un pouvoir dictatorial, rentier de pillages et de guerres. En effet, malgré les milliards de pétrodollars déversés dans le pays, ce dernier demeure l’un des plus pauvres au monde et où le Peuple vit dans une misère jamais inégalée dans la mémoire collective de l’histoire nationale.

 

Tous les chapitres du programme du Manifeste: politique (pouvoir de transition, institutions), économique, social, sécurité et défense, diplomatique ont été abordés succinctement et avec clarté. Cette feuille de route tant attendue par le peuple martyr du Tchad ne serait matérialisée qu’après la prise du pouvoir. Cette dernière passe incontestablement par une unité d’action militaire que toutes les Forces de résistance nationale signataires du présent Manifeste se doivent d’instaurer dès à présent, sans tergiversations et sans retenue aucune. Les intérêts suprêmes de la nation devraient prévaloir sur toutes autres considérations catégorielles.

 

Notre Parti, l’Action Tchadienne pour l’Unité et le Socialisme(ACTUS) réitère sa solidarité militante aux Forces de résistance nationale, unies au sein de l’Union des Forces de Résistance (UFR). Nous  approuvons la naissance de l’UFR doublée de son Manifeste, qui est indubitablement la plate forme minimale pour tous les patriotes résistants qui pourraient éventuellement y souscrire.

 

 

Camarades et Patriotes Combattants des Forces de résistance nationale de  l’UFDD, du FSR, du RFC, l’UFDD-F et de l’UFDC, les Masses populaires tchadiennes suppliciées dont  vous représentés le bras armé contre le dictateur Déby, placent en vous l’immense espoir de sa libération. En effet, il n’y a aucune autre alternative que celle de la lutte armée face à un régime qui est obnubilé par la guerre et qui refuse toute solution pacifique par la tenue d’une conférence inclusive de paix, maintes fois réitérées par tous les protagonistes tchadiens.

 

Notre victoire est certaine car notre cause est juste. Le Peuple n’acceptera jamais  d’être humilié,dominé et pillé indéfiniment par le tyran Déby soutenu et imposé par l’impérialisme

international et notamment par les gouvernements français successifs depuis 18 ans. Quels crimes de lèse majesté auraient commis les descendants des anciens braves soldats tchadiens de la 2ème division blindée du Général Leclerc, qui avaient participé à leur corps défendant à la libération de la France du joug Nazi ? Pourquoi les dirigeants français participent-ils à ces crimes en apportant leurs soutiens militaires, financiers et diplomatiques au tyran Déby ?

Le sinistre palmarès du sanguinaire Déby  est estimé à plus de 25000 tchadiens  tués selon les rapports des Associations des Droits de l’Homme. Le Peuple tchadien comme tous les autres à travers le monde à aussi le droit à la vie et à une existence digne et humaine. Il a par conséquent le droit et le devoir d’arrêter par tous les moyens ce génocide cyniquement programmé puis de traduire plus tard en justice le bourreau Déby et ses   complices pour crimes contre l’Humanité.

 

-  Hommage aux Forces  patriotiques de résistance nationale. 

-  Hommage aux martyrs tombés sur le champ de bataille  pour la libération du Peuple

   contre le dictateur Déby.

-  Vive la légitime résistance  nationale armée contre la dictature de Déby pour que vive  la

   renaissance d’un Tchad nouveau démocratique et prospère.

 

 

Le 20 Décembre  2008. 

Pour l’ACTUS (Action Tchadienne pour l’Unité et le Socialisme)
Le Secrétaire Général

Dr LEY-NGARDIGAL Djimadoum
Tél : 06 29 97 25 71
Courriel : dley@hotmail.fr  

 

Commenter cet article