UFR : La base du FSR de Soubiane grogne

Publié le par Waldar

 Ayant suivi les tractations et les intentions dangereuses de certains tchadiens en conclave pour trouver un vrai consensus en vue d’unir les forces de l’opposition armée, les militants du Front du Salut pour la République (FSR) réunis en une séance extraordinaire le jeudi 22 janvier 2009 à Moudeina,  invitent impérativement le camarade Président Ahmat Hassaballah Soubiane à suspendre toute participation aux restes des travaux débouchant sur une désignation ou un parachèvement d’une quelconque union des forces de la Résistance à l'Est.

 

Le danger est réel et l'heure est grave au sein des bases arrières du Front du Salut eu égard au dernier développement des pourparlers.

 

Le secrétariat général du FSR, ayant enregistré plusieurs interpellation en 48 heures exprime à l'endroit du président AHS une préoccupation majeure des militants à l'extérieur et des combattants sur le terrain

 

Par conséquent, nous demandons au président du FSR de cesser tout soutien à la conspiration en vue sur le dos des tchadiens et de regagner les bases arrière au plus vite dans les 48 heures.

 

Une autre réunion extraordinaire déterminera la position du FSR et fera la lumière sur les intentions des uns et des autres dans la lutte que mène le peuple tchadien des décennies durant.

 

Moudeina le 22 janvier 2009

 

Urgent Remis

Au Représentant de la Communication

du FSR à Khartoum

fsrchadi@yahoo.fr

Commenter cet article

Malli 23/01/2009 16:19