Darfour: Le Soudan accuse le Tchad

Publié le par Waldar

Le Soudan a accusé jeudi les forces tchadiennes d'être entrées au Darfour pour y livrer des armes aux rebelles en lutte contre le pouvoir central de Khartoum. Selon le ministre soudanais de l'Information, Kamal Obeïd, ces armes ont été remises aux rebelles du Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM) près d'El Fasher, la capitale du Nord-Darfour, où des affrontements les ont opposés cette semaine à l'armée soudanaise. Les autorités tchadiennes ont "catégoriquement" rejeté ces accusations et "démentent toute implication dans les affrontements internes au Soudan", écrit le ministre tchadien de la Communication, Mahamat Hissène, dans un communiqué. Le Tchad et le Soudan s'accusent mutuellement de soutenir les mouvements rebelles pour affaiblir le voisin.

JDD

Commenter cet article