COMMUNIQUE DE PRESSE de Porte parole de l’UFR

Publié le par Waldar


UNION DES FORCES DE LA RESISTANCE UNITE - PAIX - JUSTiCE  UFR

la réaction violente du gouvernement tchadien à l'unité de l'opposition est pour nous une preuve que nous avons fait le bon choix en créant l’UFR. En effet la dispersion des forces de la résistance nationale a longtemps permis à idriss Deby de perpétuer son règne calamiteux et la panique qui gagne son camp doit rassurer les tchadiens que la fin de son règne sanguinaire est proche.


il est paradoxal qu'après avoir puissamment armés les rebelles du MJE qui viennent d'attaquer plusieurs localités soudanaises, massacrant des paisibles citoyens, Idriss Deby habitué au ridicule s'en prend à ce pays frère pour détourner l'attention et justifier son entreprise de déstabilisation des pays voisins.

C'est lui seul qui doit rendre compte de ses forfaitures et de son immixtion inacceptable dans les affaires des autres Etats.

L'opinion nationale et internationale n’est plus dupes de cette campagne ridicule contre ceux qui se battent pour la liberté de leur peuple et qui sont déterminés à mettre fin à ce régime honteux qui conduit notre pays à la catastrophe.

Le combat des forces de la résistance nationale est juste et conforme aux aspirations du peuple tchadien pour son unité et l'instauration au Tchad d'un régime véritablement démocratique.

Les tchadiens en ont assez des injustices, des crimes et de la dilapidation de nos ressources.

Les tchadiens aspirent au changement et les forces combattantes de l’UFR s’engagent rapidement dans les jours qui viennent à dégager Deby et sa clique pour que chacun de nous retrouvent la paix et la quiétude.
Hadjar Marfaïne le 29 janvier 2009

ABDERAMAN KOULAMALLAH

Porte parole de l’UFR
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article