Tchad-Banditisme-Arrestation:La police tchadienne démantèle un gang opérant entre Ndjamena et Kousseri, au Cameroun

Publié le par Waldar

APA-Le Général Mahamat Achakir, Directeur général de la police tchadienne, a présenté en milieu de journée ce jeudi, un gang de 35 personnes opérant entre la capitale tchadienne et la ville camerounaise voisine de Kousseri, a constaté APA.

Le gang excellait dans le vol de voitures, de téléphones portables, l’extorsion de biens, le trafic de drogue et la fausse monnaie, a révélé le Général Achakir à la presse.

Les malfaiteurs étaient alimentés en armes par un capitaine tchadien en fonction dans le Groupement spécial anti-gang, a déclaré le Directeur Général de la police tchadienne.

Le Groupement Spécial anti-gang est un corps composé de militaires, gendarmes et policiers, placé sous le commandement du ministère tchadien de l’Intérieur, et dont la mission est justement de lutter contre le grand banditisme.

Le Général Achakir, irrité contre ce capitaine tchadien gangster de la Brigade anti-gang, a promis le châtiment à tous les éléments de force de l’ordre qui se font complices des bandits de grands chemins.

Parmi les 35 gangsters arrêtés, on trouve aussi bien des Tchadiens que des Camerounais, a-t-on appris.

Commenter cet article