Samedi, Kouchner(le neocolonialiste) rencontrera à N'Djamena le dictateur Idriss Deby et le guignol Yousouf Saleh Abbas.

Publié le par Waldar

Bernard Kouchner au Tchad ce week-end pour le relais de l'Eufor à l'ONU


PARIS (AFP) — Le chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner, sera ce week-end au Tchad pour assister dimanche à la passation de pouvoirs entre la force européenne Eufor déployée au Tchad et en Centrafrique et la Mission de l'ONU (Minurcat), a annoncé vendredi son ministère.

Le ministre sera accompagné d'une délégation européenne et internationale, comprenant plusieurs parlementaires et notamment le secrétaire général adjoint des Nations unies chargé des opérations de maintien de la paix, Alain Le Roy.

Samedi, Bernard Kouchner sera reçu à N'Djamena par le président Idriss Deby et le Premier ministre Yousouf Saleh Abba. "Il évoquera le bilan de l'opération Eufor-Tchad/RCA, l'évolution de la situation au Soudan et la nécessité de poursuivre le dialogue régional", a précisé son porte-parole, Eric Chevallier.

Dimanche, le ministre français "se rendra à Abéché pour participer à la cérémonie de passage de relais de l'opération à la Minurcat, et visitera ensuite le camp de réfugiés de Djabal et le site de déplacés de Gassiré, à proximité de Goz Beida", dans l'est du Tchad, a précisé le porte-parole.

L'Eufor a mobilisé pendant un an plus de 10.000 militaires en rotation, venant de 26 pays (23 de l'Union européenne, la Russie, l'Albanie et la Croatie) pour une force sur le terrain de 3.200 soldats. L'Eufor était chargée d'apporter la sécurité notamment à 190.000 déplacés tchadiens et 260.000 réfugiés du Darfour (ouest du Soudan) voisin, où les milices pro-gouvernementales Janjawids semaient alors la terreur.

Commenter cet article