Ce que la jeunesse peut faire pour l’UFR !

Publié le par Waldar

 La jeunesse tchadienne, acteur principale de tous les conflits
politiques, joue un rôle très important. Comme, ont le qualifie
souvent de ‘’fer de lance de la nation’’, cela est une réalité
si ont voit le rôle capital qu’il a jouée dans les différentes
périodes troubles.de l’indépendance a nos jours, la jeunesse a été
utilisée par les principaux acteurs politiques .c’est aussi grâce a
la jeunesse que Aouzou a été libérée .le dictateur Deby utilise la
jeunesse pour se maintenir au pouvoir. L’opposition politique s’est
servie des jeunes pour se faire entendre dans ses revendications
électoraux .ainsi les Brahim Selgue et autres ont perdus la vie.
Sachons aussi que la force guerrière es composée de plus 90/° des
jeunes. Cette jeunesse a dit oui a l’appel de l’UFDD, de l’AN, et a
l’UFR. Celle ci ne connait ni peur, ni politique mais seulement
l’obéissance aux ordres hiérarchiques et la détermination .l’espoir du
TCHAD entier (excepte le dictateur Deby et ses griots) se repose
désormais sur les jeunes vaillants combattants de l’UFR et leur chef
le CEMGA Tahir Wodji.cette jeunesse a un rôle capitale. Il ya une
autre catégorie des jeunes qui est composée majoritairement des
étudiants, des jeunes de la diaspora, et des enfants des exilés
politiques. Cette catégorie des jeunes joues aussi un rôle non
négligeable .cette jeunesse engagée participe dans le combat par sa
plume. Ce groupe des jeunes est épaulés par une élite des jeunes
politiquement élagages. Nous avons rejoints ce catégorie des jeunes
depuis un certains temps a travers notre adhésion a la cause de la
Resistance, sans se mêler dans des querelles partisantes comme le dit
la camarade Mariam Yosko. Nous agissons ainsi depuis qu’on A quitté
Ndjamena. Mais nous sommes habitues a l’action, même pendant les dures
moments. C’est à cette action là que nous voudrions vous inviter a
l’action. Le mouvement Force de la Jeunesse pour le Changement/Union
des Jeunes de la Resistance (FJC/UJR) vous invite a la question
comment la Jeunesse peut aider l’UFR ?ce que nous pouvons faire pour
l’UFR ?bien que étant loin du terrain des combats (malheureusement on
n’a pas eu cette chance).nous avons un devoir envers l’UFR entant
que ses militants.
Nous devons aller de la parole a l’action, comme le dit Jean Paul
Sartre l’action est très nécessaire dans la révolution .mais quel est
cette action ?bien que loin du QG de la Resistance nous devons agir,
pendant que nos vaillants combattants chassent la milice Debyenne,
nous devons faire quelques actions .ainsi notre mouvement a prévus
grâce a des expériences vécus quelques actons dans nos pays de
résidences. Tout nos militants en majorités des étudiants vont
manifester pour le départ de la dictature .nous organiseront des
rencontres des réflexions sur les actions au-delà de la victoire.
Pendant que nos combattants de libération, harcèlent la milice de
Deby, nous observons des grèves de faims comme le fait le Mahatma
Gandhi, pour prouver au monde que l’intérêt du Tchad se trouve dans le
départ de Deby. Entant que des responsables des organisations des
jeunes, nous devons mobiliser et informes nos amis jeunes occidentaux
et particulièrement français et américains sur la réalité du système Deby et son népotisme et le rôle que joue la
France.
Nous ferons aussi des campagnes de plaidoyer auprès des élus et
leaders d’opinion européens et français pour qu’ils apportent leurs
soutiens a notre cause qui est légitime.
A cet effet, toutes ces actions seront exécutées en même temps que la
marche vers la victoire de l’UFR.
A tous jeunes nous lançons un appel de participation, vos
contributions seront prises en compte.

MAHAMAT ZENE CHERIF
PRESIDENT DU FJC/UJR
camojet@gmail.com

Commenter cet article

Grand frère tchadien qui vous aime 19/03/2009 11:26

Ce combat contre le despote est un combat d'Hommes, mets-vous à l'ecart les enfants ( comme Mht Zène Cherif)  et les femmes (Mariam Yosko). Pour faire faire Deby, on a besoin des vrais couilles, il ne s'agit sd'une recréation d'école, mais de combat des Hommes rudes. Mht zéne Cherif et Mariam Yosko rentrez pour le moment chez vos grandes mères ou apprenez à faire l'amour, ça vous occupe