Un employé soudanais d'une ONG canadienne tué au Darfour

Publié le par Waldar

KHARTOUM (AFP) — Un travailleur humanitaire soudanais travaillant pour une ONG canadienne a été tué par des hommes armés lundi soir au Darfour dans l'ouest du Soudan, a indiqué mardi un responsable de cette organisation, Fellowship for African Relief.

"Il a été enlevé samedi dans une embuscade par des hommes qui voulaient son téléphone satellitaire Thuraya. Ils sont venus dans sa maison lundi soir pour prendre le téléphone, mais l'appareil n'était pas là. Les hommes armés ont alors ouvert le feu sur lui", a déclaré à l'AFP Mark Simmons, responsable de l'ONG canadienne.

L'attaque s'est produite au Darfour-ouest, à la frontière du Tchad, a ajouté le responsable, précisant que la victime était un employé soudanais nommé Adam Khatir.

"Cela fait 24 ans que nous sommes au Soudan et c'est la première fois que l'un de nos collaborateurs est tué", a dit M. Simmons.

Fellowship for African Relief oeuvre au Soudan depuis 1984. Elle emploie 200 Soudanais qui travaillent avec huit expatriés et bénéficie d'un budget de plus de six millions de dollars américains, selon son site internet.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article