Milan bien utiles contre les chars T-55 de l'armée de Deby.

Publié le par Waldar

Profitant du départ de la force européenne Eufor-Tchad,les rebelles tchadiens,qui ont réuni leurs forces en janvier,prépareraient une nouvelle attaque contre Ndjamena pour faire chuter le régime du président Deby.
Plusieurs sources font état de concentration de 4 x 4 le long de la frontière tchado-soudanaise.Des rumeurs font aussi état de défections de soldats gouvernementaux.Ils auraient déserté en emportant des postes de tir de missiles antichars Milan,bien utiles contre les chars T-55 de l'armée de Deby.

Ouest france

Commenter cet article