Le ministre Ahmat Bachir commente son agression

Publié le par Waldar

cefod: N’Djaména bi-hebdo écrit que, commentant son agression de la semaine dernière dans la presse, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Ahmat Bachir, avait qualifié son agresseur de ‘‘mercenaire des mercenaires à la solde du Soudan’’. Une telle interprétation, d’une bagarre de cabaret, ironise le confrère, ne peut que provoquer un fou rire chez les lecteurs alors que la situation exige plutôt la compassion.

Commenter cet article