Mise au point de la Convention Citoyenne pour le Tchad (C.C.T)

Publié le par Waldar

 

Mise au point de la Convention Citoyenne pour le Tchad (C.C.T)


Depuis quelques jours, des individus malintentionnés publient des documents au nom de la Convention Citoyenne pour le Tchad pour exprimer leurs opinions sur des faits divers.  La dernière usurpation en date concerne le meurtre d’un paysan tchadien par un soldat français à ce jour  arrêté et présenté par  les autorités  de son pays comme présentant des troubles psychologiques.

Structure démocratique, la CCT respecte l’opinion de chaque citoyen sur la situation du Tchad. Nous nous  inscrivons dans la défense des intérêts nationaux notamment à travers le mouvement national engagé contre le régime dictatorial et décadent d’Idriss Deby Itno. Ce pouvoir est l’unique  responsable de la fragilité de notre intégrité territoriale avec ce corollaire d’insécurité générale sévissant dans le pays.

Cela dit, il n’est aucunement indiqué de commenter ou de justifier des opinions attribuées, à tort, à notre organisation et ni même le débat soulevé dans les médias à ce propos. Toutefois, la CCT tend à préciser qu’elle n’est contre aucune structure de la société civile tchadienne. Nous considérons que celle-ci doit continuer ses efforts pour défendre les droits élémentaires des citoyens en cette période d’impunité et d’insécurité. 

Aux militants et partenaires politiques de la CCT, nous appelons au calme et à la sérénité face à cette campagne stabilisatrice menée par des forces anti-nationales. Notre mouvement, plus que jamais structuré et mobilisé, suit de plus près les importants enjeux que constituent la lutte nationale contre le pouvoir décadent.

Nous informons tous nos militants que la prudence que nous observons  aujourd’hui face aux nouvelles données politiques, notamment la création de l’UFR, est uniquement guidée par des préoccupations d’ordre stratégique dans la défense des intérêts nationaux.

Contrairement à ce qui circule dans certains médias,  la CCT est confiante de sa base politique et active dans son engagement. Elle mettra ses ressources politiques en faveur d’une dynamique unitaire et progressiste de la résistance. Dynamique encore réellement fragile mais nécessaire à l’unité du pays et sa protection contre certaines dérives tribalistes, clientélistes et extrémiste que le Tchad a connu dans son histoire récente.

Dans le respect de ces logiques d’engagement, notre direction travaille activement pour actualiser et consolider les orientations politiques devant nous guider vers une perspective harmonieuse. L’opinion en sera informée très prochainement à travers  les médias et par la voix des personnes habilitées à parler au nom du mouvement.

Vive la CCT
Vive le Tchad 

Le 11 avril 2009 

Le porte-parole officiel de la CCT

Djibrine Khirachi

 

Commenter cet article

ledijonais 13/04/2009 16:14

Frere cestmoi, tu reagis sur le net et tu reviens encore commenter tes reaction, oh la la tu es tres fort...Mais surtout ne nous prend pas pour des cons, dans le Tchad de demain on t'aura deja bien catégorisé...Sauf si tu abandonne certaine pratiques retrograde, soit fier...Les autresd n'ont rien de plus que vous....garder la tete haute....Vive la Rénovation

hamidi 12/04/2009 10:15


Que DIEU vs AIDE TOUS, LES JEUNES ACTIVISTES et les animateurs de sites et blogs Tchadiens de la résistance Nationale et soyez encore nationaliste, optez pour un changement réel et un renouvellement de la classe politique Tchadienne,et tenez vs bien pour changer ce regime pour relever les défis .mon pays va mal et très mal, c'est une certitude vous êtes conscient de la situation chers compatriotes intellectuelle Tchadiens de la résistance personne ne féra a votre place.a bat l'opportunisme, le clientelisme, et le tribalisme. en avant la jeunesse intègre.
Commentaire n° 1 posté par c'estmoi aujourd'hui à 08h35



le Tchad non seulement va mal mais il est pourri, il faut rétablir la paix dans ce pays. je pense qu'il est impossible de faire la paix avec Deby c'est le paradoxe. bon courage au patriote
Commentaire n° 2 posté par maroc aujourd'hui à 08h4