COMMUNIQUE DE PRESSE du FORCE DE LA JEUNESSE POUR LE CHANGEMENT/UNION DES JEUNES DE LA RESISTANCE

Publié le par Waldar

FORCE DE LA JEUNESSE POUR LE CHANGEMENT/UNION DES JEUNES DE LA RESISTANCE

                                               (FJC/UJR)

                              COMMUNIQUE DE PRESSE : No 05/BE/CC/09 :

Nous informons l’opinion national et particulièrement la société civile tchadienne, que nous constatons avec regret e désolation, la tournure que veulent donner certains individus malintentionnés  du Débat, lancer par le camarade MAHAMAT ZENE CHERIF  sur la société civile tchadienne.

Nous rappelons que notre camarade, en sa qualité de leader d’une plate forme des jeunes a fait un critique responsable de la gestion mafieuse de la vie associative  tchadienne et également le monde de la culture et certains religieux par leur mauvaise gestion contribue dans le système dictatoriale du MPS.il a fait un critique responsable et objectif. Ainsi, il dénonce la façon clanique et régionaliste  dont gère certains compatriotes les ADH.

Cela ne veut pas dire qu’il a ouvert un débat sur des basses claniques, mais bien au contraire un critique de la société, pour un changement de comportement, au profit du l’ensemble des tchadiens.la déclaration faite par notre camarade sous le thème :COMMENT LA SOCIETE CIVILE TCHADIENNESOUTIENNE LE DICTATEUR DEBY ?est un critique de toute la société civile du Tchad ,mais malheureusement certains leaders des ADH et leurs complices pour fuir le débat, ils lancent des accusations claniques a notre égard.

Nous rappelons a tous les tchadiens que nous combattons le clanisme et la gestion clanique des biens public, nous dénonçons la gestion clanique du régime Deby, tout comme celle des ADH du Tchad. Ceci pour le bonheur et l’unité de notre beau pays.

Nous informons l’opinion national que, le débat lancé par notre président est le début, des plusieurs séries de critique de la société tchadienne. Notre mouvement publiera dans un bref délai des articles sur les différentes thèmes à savoir ;

-Critique sur le Patronat tchadien (chambre de commerce) ;

-La gestion clanique et géopolitique de l’ANT et de l’administration tchadienne;

-Le clanisme au sein de nos  partis politiques ;et bien d’autres.

Tout ces débats pour dénoncer les mauvaises habitudes, en fin de parvenir a un changement de comportement .Aussi, nous attirons a notre manière l’attention des tchadiens et particulièrement la Resistance Nationale pour éviter la malhonnête des certains compatriotes (qui se cachent derrière des casquettes pour des intérêts personnelles).

Nous demandons pardons à tous les compatriotes, s’ils ont remarqués des propos claniques ou partisans dans nos précédentes déclarations.

Le Bureau Exécutif du mouvement  FORCE DE LA JEUNESSE POUR LE CHANGEMENT/UNION DES JEUNES DE LA RESISTANCE, demande a son président  Mr MAHAMAT ZENE CHERIF  de présenter un bilan responsable de sa cogestion  du CAMOJET et du Conseil National Consultatif des Jeunes du Tchad (dont il est respectivement SG et Vice-président), pour une transparence dance le débat.

                                                           PO : le FJC/UJR :

                                                  La chargée de Communication :

                                               Mlle Mariam B.Yosko

                                            mariamyosko@yahoo.fr

Commenter cet article

Dillah Maxwell 02/05/2009 13:59

Stp. sais-tu seulement lire ce que tu écris? Il nous plait vraiment de te lire mais les fautes nous découragent. Prends le temps de lire et surtou de te consacrer à tes études demoiselle.Tu n'as pas tord Mariam. La faute revient aux responsables des sites et blogs qui vous publie. Ils doivent avoir surement le même niveau primaire que toi.

laobé 26/04/2009 11:30

Trop de fautes de français.Avant de publier vos communiqués faites les lire à) des gens plus instruits.